Questions de santé Témoignage fracture de fatigue deuxième métatarsien

Discussion in 'Chapters' started by Barefoot Wild Runner, Mar 4, 2015.

  1. Barefoot Wild Runner

    Barefoot Wild Runner
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 28, 2015
    Messages:
    32
    Likes Received:
    48
    Bonjour. Je suis nouveau sur ce forum. J'ai 44 ans, et j'ai toujours pratiqué la course à pieds, initialement sur route en chaussure tradi, parfois en compétition (10km, 20 km, et semi), de 2 à 5 séances par semaine selon les périodes, avec des résultats corrects (34'12 sur 10k, et 1h18 sur semi). Depuis janvier 2014, j'ai choisi de ne faire plus que du trail, toujours en chaussures tradi (trail). J'ai régulièrement augmenté les distances : 14, 19, puis 25 km entre janvier et juin 2014.
    Puis en juillet 2014, j'ai découvert le minimalisme : une véritable révélation. J'ai acheté une paire de Merrell trail glove, et j'ai commencé une transition "prudemment", tout en continuant parallèlement à courir en chaussures de trail tradi et à maintenir des objectifs de trail de plus en plus long.
    J'emportais à chaque séance les Merrell Trail Glove, que je chaussaient un peu à la fin. J'ai aussi pratiqué tous les jours les exercices de renforcement musculaire des pieds préconisés par VIBRAM, et j'ai fait du renforcement musculaire général (pompes et abdos)
    Les sorties avec 2 paires de pompes à trimballer m'ont vite embêtées, je me sentait pousser des ailes, et je me suis mis à réaliser toutes les séances en chaussures minimaliste dès début août, en vue de faire un trail de 33 km le 15 septembre. Vers mi-août, j'ai eu une grosse inflammation à la cheville droite, et j'ai donc couru mon trail de 33 km en chaussures tradi.
    Après quelques semaines d'interruption, de la kiné, et de l'osthéo, l'inflammation a disparu et j'ai repris du 100% chaussures minimaliste dès mi octobre, avec en objectif un trail de 35 km fin novembre. Parallèlement, j'ai "radicalisé" mon entrainement, en effectuant 100% des séances sur terrain naturel forêt petite montagne (Vosges), avec d+ systématique. Je me sentais très bien, très fort, très léger, et j'étais persuadé que les tendinites d'Achille et autres fracture de fatigue, c'était pour les autres.
    J'ai couru mon trail 35km 1300d+ en Merrell sans problème. Une semaine après, une espèce de "raideur" sur le dessus du pieds gauche à commencer à s'installer lentement. Je n'y ai pas prêté attention, j'ai redoublé d'exercices de renforcement du pieds, et autre étirement préventif du mollet (Stanish).
    Puis, finalement, vers Noël, la "raideur" s’est transformé en TOFP. Après une longue perte de temps entre médecin, radio, échographie, puis scintigraphie, une fracture de fatigue du deuxièmement métatarsien a été diagnostiquée très tardivement. Je précise que j'ai les pieds creux (un peu). Actuellement je n'ai pas encore repris la course.
    AU FINAL : je souhaite poursuivre le minimalisme, en chaussures minimalistes, voir en pieds nus, malgré les nombreux messages de découragement que je reçois en ce moment. Par contre, je recevrais volontiers quelques conseils pour bien reprendre après une fracture de fatigue 2m.
    Notamment faut-il reprendre à zéro ? Dois-je renoncer à tout trail cette année si je veux apprendre le minimalisme/barefoot correctement ? ou alors est-ce gérable en courant parfois avec des chaussures moins minimalistes (style NB MT110 V2) ?
    Merci. Alexis
     
  2. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    697
    Likes Received:
    1,618
    salut
    ton parcours est classique, passage au minimalisme avec fractures dans les pieds,
    je suis passé par là moi aussi, et la plupart des personnes qui ont essayé le minimalisme ont connu le problème.

    2 explications, qui combinées donnent les résultats que tu connais :
    - tes pieds sont extrêmement faibles à cause de tant d'années dans des chaussures (au quotidien et dans la CAP)
    - ta technique manque de précision à cause de tant d'années dans des chaussures (au quotidien et dans la CAP. je dis ça sans aucun jugement, je suis épaté par tes chronos ^^)

    pour courir en minimaliste, il faut d'abord apprendre à courir avec précision.
    pour ça, il faut d'abord apprendre à courir pieds nus et écouter les signaux envoyés par la plante de tes pieds.

    le pied nu sait tout : il sait quand c'est bon, il sait quand c'est mal, il sait quand ça suffit pour aujourd'hui.

    des entrainement pieds nus sur du dur (goudron) vont t'obliger à deux choses :
    - être progressif dans la reconstruction de ton pied (muscles, tendons, ligaments, os, etc...). ils te diront instantanément quelle distance tu as le droit de courir à chaque entraînement
    - être précis et décontracté dans ta technique. pied nu, plus question de faire n'importe quoi, il faut être DETENDU, et super précis à tous les niveaux (et pour gagner du temps tu peux lire des livres et des articles comme suggéré ici : https://mytrailtosanfrancisco.wordpress.com/apprendre-a-courir/ )

    au début, tu vas voir mais je préviens pour que tu ne sois pas surpris, ça veut dire des exercices de 5 ou 10 minutes grand maxi ! essaye de le faire 3 fois par semaine, 4 si tu sens que tout se passe bien.

    dans 6 mois, tu devrais être capable de courir une heure sans problème
    et tu pourras alors t'autoriser à courir en minimaliste,
    mais pour autant, comme une piqûre de rappel, il faudra continuer à courir pieds nus régulièrement,
    ce qui pour ma part est le moment le plus euphorique de ma journée

    si pour le moment tu ne peux pas courir,
    profite-z-en pour démarrer la remise en état de tes pieds par des promenades,
    sur des terrains les plus variés possibles, du plus facile au plus stimulant,
    en étant à l'écoute de tout ce que ça implique dans ta manière de te mouvoir et de comprendre ton corps
     
    Collapse Signature Expand Signature
  3. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,809
    Likes Received:
    2,184
    De l'avis de Sly t'as été trop pressé !
    A part une exception ou deux (et encore si tu creuse tu te rends compte qu'il vivait tout le temps pieds nus ou qu'il pratiquait de manière intensive les arts martiaux, etc... bref que leurs pieds étaient déjà bien costaud!) sinon ce dois être bcp plus progressif.


    Perso, pour deux mois d'arrêt, je reprendrais à zéro avec une progression du timing de 10 % ! Je sais ça semble horrible et ce doit être encore pire pour ququ'un comme toi qui fait de belle distances mais si tu reste raisonnable ça va vite et on retrouve rapidement ce que l'on a perdu.


    et jette un oeil à ceci :
    http://www.courirpiedsnus.com/wp-content/uploads/2011/11/guidedepoche.jpg
    ça paye pas de mine mais tout y est !! (et Christian - le président en France barefoot - ne te le mettra pas car il est trop modeste)
    Ce fut mon livre de chevet durant toute ma transition.;) Débutes par 5 minutes... tu verras bien le lendemain, si tu n'as mal nul part, tu peux augmenter d'un pallier et ainsi de suite jusqu'à trouver le bon timing. une fois déterminé... progression comme indiqué de 10 %.
    + tout les conseils de Sly et tout devrait bien aller
    Concernant le trail, je pense que faut pas que tu programmes de trail avant 6 bons mois ou alors des sorties plus petit que 30 K ;)
    Bon courage !
     
    Collapse Signature Expand Signature
    PERSONNIC, JayJay59, Hobbit and 4 others like this.
  4. zaebas

    zaebas
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2014
    Messages:
    108
    Likes Received:
    195
    Bien désolé, pour ta fracture, même si tes chronos me laissent rêveur.

    Il me semble que pour transiter en minimalistes, il faut accepter de "régresser" et se dire que c'est reculer pour mieux sauter. Il faut que tu comprennes que tu ne régresses pas en fait. Tu apprends tout ! Car en minimalistes tu ne vaux rien. C'est autre chose. Le cœur est bon, le souffle est bon, les muscles, les tendons et la foulée sont à la ramasse.

    Je ne sais pas te dire comment reprendre après ta fracture, je n'ai pas de compétence sur le sujet. Par contre oublie pour un temps le chrono, les distances, etc et contente toi d'écouter ce que te dit ton corps. Perso, je me donne un an avant de chercher à accélérer.

    A titre d'info, je vaux 44' en minimalistes. 5 mois après ma transition pieds, nus, j'ai fait la distance en 52'. Mauvais temps pour moi, donc, mais je sens qu'à terme, je vais y gagner. Patience est le maître mot.
     
  5. Lambda

    Lambda
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. France

    Joined:
    May 1, 2013
    Messages:
    476
    Likes Received:
    860
    Salut Alexis, et d'abord bienvenue sur ce forum.
    Une fracture de fatigue c'est pas le meilleur départ qu'on puisse avoir, pas étonnant que tout le monde veuille te décourager de poursuivre dans la voie du minimalisme.
    Le fait que tu décides de persister, de t'inscrire sur la BRS et d'exposer ta situation montre que tu ne prends pas la chose à la légère et que ta démarche est motivée. C'est une condition de réussite.
    Par rapport à tes dernières questions,
    • Reprendre à zéro ?
      Ça semble préférable. La plus grosse difficulté de la transition c'est la baisse du kilométrage hebdo qui en découle les premiers temps. Le mental en souffre, on veut en faire autant qu'avant, on se dit que tout va bien. C'est le too much too soon, t'as déjà donné.
    • Renoncer à tout trail cet année ?
      Pas forcément, l'année est encore longue. Laisse les sensations te guider et la prudence avoir le dernier mot. À toi de régler le curseur en fonction du feedback de tes genoux, mollets, tendons d'Achille, chevilles, pieds. Donne-toi un trimestre de reprise progressive, de construction de bases solides sans chercher à bouffer ni du kilo ni du D+ et avise ensuite pour donner une orientation à ton programme de l'été, puis du reste de l'année.
      Cerise sur le gâteau, il y a un trail en Savoie au mois d'octobre qui tend à devenir notre rendez-vous annuel, ce serait l'occasion de nous montrer le chemin parcouru. :D
    • Panacher minimalistes et maximalistes ?
      Je cours exclusivement pieds nus depuis deux ans alors les modèles de chaussures ne m'évoquent pas grand-chose.
      Mon avis c'est qu'à courir deux lièvres à la fois on n'en attrape aucun. À courir parfois en maxi et parfois en mini on régresse avec les unes sans forcément progresser avec les autres. Je crois que c'est tout simplement un artifice qui vise à conserver tant bien que mal le kilométrage auquel on s'est accoutumé. On cherche à se duper soi-même. Voir le premier point.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  6. FREDERIC SEGUY

    FREDERIC SEGUY
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 25, 2011
    Messages:
    1,340
    Likes Received:
    1,898
    c'est pas grave ça va passer , idem pour moi , j'ai fait le mariole et tendinite d'Achille ,quelques mois après fracture de fatigue , perso ça m'a bien calmé ,j'ai appris les signaux ,être a l'écoute de son corps et ne pas s'obstiner ,maintenant c'est tout au feeling et pieds nus , pas avec les mêmes chrono que toi mais je me fait quand même des trails jusqu’à 24km pieds nus , tout ça pour te dire que c'est possible même pour un "mauvais coureur " comme moi mais tu doit oublier tout ce que tu pensais bien pour courir et petit a petit ça revient ,ça reprend ,tes pieds se musclent ,s'assouplissent ,ta peau s'épaissi ,il y a plein d’exemples parmi nous ,et même des gars qui se font des marathons pieds nus ! alors accroche toi et surtout n'écoute pas les vilains qui tentent de te décourager !!!!:) bonne convalescence ,ça va passer vite le printemps arrive !!
     
    Collapse Signature Expand Signature
  7. Barefoot Wild Runner

    Barefoot Wild Runner
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 28, 2015
    Messages:
    32
    Likes Received:
    48
    Merci à tous pour vos contributions. Ça me permet d'y voir plus clair. Je n'avais pas conscience de la nécessité de maitriser la course pieds nus avant de pratiquer en chaussures minimalistes. Vu ce que vous me faites remonter, je suis prêt à essayer le barefoot en confiance.
    Parallèlement j'ai pris le temps de lire le fameux Born to run de Cris de Christopher Mc Dougall, et Barefoot et minimalisme:courir naturel de Brossard/Dubois.
    Voilà ce que je pense faire :
    1) Je fini de récupérer de la fracture de fatigue 2m, en marchant pieds nus (mars)
    2) En avril, je commence le Barefoot "ds les règles de l'art", comme vous me l'avez décrit, sans faire de trail pour l'instant.
    3) Reprise du trail : plus tard...
    Je note que certains pratiquent tout de même le barefoot en trail, mais j'avoue que cela me semble presque fou. Je pratiquais essentiellement dans les Vosges. C'est de la forêt mais avec tout de même un caractère "montagne" toutes proportions gardées (d+,rochers, cailloux, racines). Donc là, je pense (naïvement ?) qu'il faudra toute de même chausser qqc, et pas seulement des huaraches ... Enfin je n'en suis pas encore là.
    Alexis
     
  8. Lambda

    Lambda
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. France

    Joined:
    May 1, 2013
    Messages:
    476
    Likes Received:
    860
    On peut tout à fait courir en minimalistes sans jamais avoir couru pieds nus.
    On est quelques-uns à penser qu'il est préférable d'apprendre pieds nus car l'ultra-sensibilité de la plante des pieds est le meilleur des freins. Au début les pieds nus vont souvent crier 'stop' bien avant les mollets. À noter que faute d'avoir beaucoup lu/échangé avant et pendant ma transition, je n'ai commencé à courir pieds nus qu'après.
    Quant au trail pieds nus, je débute, j'en ai couru trois petits entre 12 et 15 km et je crois qu'il faut accepter de ne pas viser le chrono qu'on pourrait réaliser chaussé, contrairement à la route où les chronos pieds nus/chaussés sont équivalents. Dans le Var j'ai beaucoup de caillasse, et bien souvent il n'y a pas d'autre solution que de marcher, mais je crois qu'il y a une marge de progression importante. J'ai posté quelques photos d'une de mes premières sorties de reconnaissance ici.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  9. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,809
    Likes Received:
    2,184
    pieds nus tout est possible (ou bcp) jusqu'à présent un seul frein obtenu : un chemin forestier où la boue était gelée résultat ma première fois où j'ai du rebrousser chemin:(
    Mais hors ce cas d'exception tout est faisable je vois que mes pieds sont de plus en plus costaud mais effectivement comme le signal Lambda n'étant pas rapide j'ai depuis le début compris que les podium ne sont pas pour moi donc j'hésite pas à ralentir sur certaines portions plus caillouteuses (marcher très rare mais trotter parfois bien ;)) mais ces portions sont de plus en plus faible et je ne désespère pas que mes pieds ne soit plus incommodé un jour par quoique ce soit :p

    => si c'est le chrono qui compte alors effectivement pour des trails... une petite protection pourrait s'avérer utile :p

    je pense que le pieds nus est l'idéal pour ressentir le posé de pieds correct, mais une fois acquis si tu compte effectuer tes courses futurs en minimalistes... je pense préférable de les chausser assez rapidement sinon tu risque d'avoir dur à te passer du pieds nus (rien que pour le bruit des semelles sur le sol je ne pourrai plus jamais courir chaussé :hungover:, mais la sensation également : j'ai l'impression d'être séparé du sol malgré le peu d'épaisseur des semelles minimalistes)

    bon amusement pour le futur... avril, même plus un mois ! ;)courage et prompt rétablissement !!
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Hobbit likes this.
  10. FREDERIC SEGUY

    FREDERIC SEGUY
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 25, 2011
    Messages:
    1,340
    Likes Received:
    1,898
    en ce qui me concerne je fait du trail pieds nus dans des chemins a la con et c'est par pure plaisir , c'est comme ça que je suis bien ,le contacte directe avec le sol est pour moi primordiale et l'apprentissage du sol sur lequel on évolue , la vitesse c'est au second plan !! courir sur le chemin c'est bien mais pieds nus il faut courir avec le chemin quand on arrive a ça on ne se fait "presque" plus jamais mal :)
     
    Collapse Signature Expand Signature
  11. Barefoot Wild Runner

    Barefoot Wild Runner
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 28, 2015
    Messages:
    32
    Likes Received:
    48
    Merci encore.
    Pour ceux qui ont déjà eu une fract fat 2m, comment avez-vous guéri ? Avez-vous porté une semelle spécifique lors de la guérison ? ou alors un autre dispositif ? ou rien du tout ? L'orthopédiste m'a aiguillé vers un podologue pour une semelle (uniquement le temps de la guérison). Toutefois, aussi bien le médecin, que le radiologue et l’orthopédiste m'ont regardé comme un extra terrestre lorsque je leur ait parlé barefoot et minimalisme !
     
  12. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    697
    Likes Received:
    1,618
    après deux ans de pratique j'ai développé une certaine méfiance à l'égard des podologues (et j'ai une grande amie qui est podologue :)

    si tu as mal et que la semelle peut te soulager cette douleur pendant que tu es affairé à tes tâches quotidiennes (travail, etc), effectivement ça peut faire sens.

    ce qu'on reproche souvent ici à la semelle orthopédique, c'est qu'elle agit comme un canapé, le pied vient s'affaisser dessus et à cause d'elle prendre des mauvaises habitudes. elle vient aussi cacher le problème : si elle soulage ta douleur tu vas vouloir retourner courir.

    en aucun cas c'est la semelle qui va réparer la fracture de fatigue, elle n'a pas ce pouvoir.

    mon prof de yoga répète souvent à ses étudiantes d'un certain âge de mettre leurs semelles ortho à la poubelle et de passer plus de temps pieds nus à la maison, et de faire les postures debout (trikonasana, etc) sans tapis, à même le sol.

    le mieux pour le corps étant la stimulation et non pas l'avachissement,
    des promenades douces et courtes permettront de stimuler le pied, et avec la stimulation le pied répondra positivement.
    il faut juste découvrir la bonne stimulation, sans agressivité ni impact.

    mais,
    je ne suis pas médecin, mon avis n'engage que moi,
    je parle uniquement avec mon expérience et ces deux années de révolution dans la manière de concevoir mon corps.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  13. FREDERIC SEGUY

    FREDERIC SEGUY
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 25, 2011
    Messages:
    1,340
    Likes Received:
    1,898
    en ce qui me concerne : 3 mois sans courir ,pas de semelles spécifique , a partir du deuxième mois j'ai recommencer a marcher pieds nus ou en chaussures minimalistes mais sans forcer , pas vu de podologue , juste un médecin du sport ,selon lui la seule chose a faire c'est d'attendre que ça se ressoude , c'est plus long que pour une fracture normale , par contre après trois mois j'ai eu du mal a reprendre la course : l’appréhension de se refaire mal n'est pas facile a gérer !!
     
    Collapse Signature Expand Signature
  14. Barefoot Wild Runner

    Barefoot Wild Runner
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 28, 2015
    Messages:
    32
    Likes Received:
    48
    Bonjour, comme me l'a suggéré petit-pied, j'ai téléchargé le guide de Christian : "Apprendre à courir sans chaussures". En tant que nouveau membre, il m'est particulièrement utile. Pour les autres nouveaux à venir, peut-être serait-il utile d'épingler le lien vers ce guide, bien en évidence dans la section française, car je trouve que le fichier est "bien caché" si on ne connait pas le lien.
     
    El Bourda, Lambda, Sly and 1 other person like this.
  15. zaebas

    zaebas
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2014
    Messages:
    108
    Likes Received:
    195
    Méfie toi, dans le guide, il y a quelques petites erreurs sur la progression du temps.

    24' suivi par 36' par exemple, alors que ça devrait être 26'
    0H50' suivi par 1H55' au lieu de 55'

    Pour le reste, c'est trés bien fait. Ceci dit, il ne faut pas prendre ça comme la bible (pour les temps de course du moins). Disons que c'est la limite maximum d'augmentation à atteindre entre chaque séance. Libre à toi de faire moins si tu sens que la fatigue plantaire est là.
     
    Sly likes this.
  16. Barefoot Wild Runner

    Barefoot Wild Runner
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 28, 2015
    Messages:
    32
    Likes Received:
    48
    OK. Merci.
    J'ai aussi lu 34' à la fin de la 5è ligne, suivi de 30' en début de la 6è ligne. A priori il s'agirait aussi d'une erreur, si on est sensé rester dans une logique de +10% à chaque séance.
    OK, je vais refaire 1 tableau Excel sur la base de 10% de + à chaque séance.

    J'ai aussi remarqué que certains ont chiffrés la progression différemment. Par exemple Frederick BROSSARD / Daniel DUBOIS, dans leur livre Barefoot et Minimalisme, de mémoire ils "augmentent les doses de façon homéopathique", mais plutôt en "marche d'escalier", du genre 4 séances de 5' (espacées d'au moins une journée), puis 4 séances de 8', etc...
    L'esprit général d'augmentation de temps très progressif reste le même.
     
  17. Lambda

    Lambda
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. France

    Joined:
    May 1, 2013
    Messages:
    476
    Likes Received:
    860
    Ce ne sont que des lignes directrices qui visent à tempérer nos ardeurs :).
    Le ressenti de chaque session est le meilleur indicateur, et quand tous les voyants sont au vert pourquoi ne pas s'autoriser à faire plus ?
    Il y a un sujet sur la progressivité qui rejoint ce questionnement. J'y avais posté ma propre progression à la fin de l'année dernière.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  18. footof

    footof
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2014
    Messages:
    19
    Likes Received:
    30
    bonjour, nouveau sur le forum je vais suivre ton évolution avec attention car j'ai également en ce moment une fracture de fatigue du deuxième métatarse.
     
  19. Barefoot Wild Runner

    Barefoot Wild Runner
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 28, 2015
    Messages:
    32
    Likes Received:
    48
    Bonjour, et bienvenue !
    Dommage pour ta fracture, d'autant plus que j'ai eu le temps de voir que ce forum regorge de conseils pour se prémunir de cette fameuse blessure tant redoutée :)
    La dernière fois que j'ai couru, c'était le 28 décembre, avec une grosse TOFP. La fracture remonterait plutôt aux alentours du 20 décembre (donc j'ai couru au moins 3 fois avec).
    Grosse perte de temps pour diagnostiquer (médecin généraliste, radio, échographie) avant la scintigraphie le 30 janvier (donc 1 mois après).
    Encore perte de temps pour RDV orthopédiste le 2 mars (donc encore 1 mois de plus), car entre temps j'avais une intervention chirurgicale planifiée (hernie de la ligne blanche).
    Vu podologue le 12 mars (donc presque 3 mois après la fracture) qui diagnostique pied creux, mais ne retient aucune contrindication à la pratique très progressive du barefoot/minimalisme.
    Pendant ce temps, arrêt totale de la course évidemment, mais aucun dispositif pour mettre le pied en décharge, et usage minimum du pied pour la vie courante.
    Actuellement : 3 mois après, je fais 2 séances/semaine de marche pieds nus tranquille sur voie verte ou sentier (15 à 20 min), et je commence à refaire des exercices de pieds (plateau proprioceptif, exercices classiques préconisés "Vibram 5 fingers", et même étirement du mollet : protocole Stanish étirement du mollet, car l'ostheo m'avait diagnostiqué "mollet trop court").
    Absence de douleur franche, mais sensation de "presque douleur légère" tout de même, difficile à localiser. J'ai l'intention de faire une séance d'ostheo pour ré armoniser tout ça.
    Reprise de la course à pied prévue pour début avril, c'est à dire dans 1 semaine. Je compte reprendre en barefoot, sur du plat et dur, mais 5', avec augmentation 10% du temps à chaque séance si tout va bien.

    Ca m’intéresserai de savoir si ta ff2m est due (aussi) à un "too much too soon" :)
    Bon courage, et patience. Pendant ta convalescence, tu n'as qu'as lire des bouquins sur le barefoot/minimalisme, c'est ce que j'ai fait :)
     
    LOIC HAMELIN and Lambda like this.
  20. footof

    footof
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2014
    Messages:
    19
    Likes Received:
    30
    salut, ma ff2m est située a la base du 2eme metatarse et est certainement due aussi a un too much to soon , j'ai commencé a courir en minimaliste en aout 2014 , et hormis la toute première sortie ou j'ai fais vraiment n'importe quoi:oops: ( 5km vraiment sur la pointe des pieds comme "une ballerine " , donc forcement avant meme d'etre rentré j'avais mollets et tendons en feu! )j'ai ensuite lu plusieurs bouquins/sites et en y allant progressivement et en alternance avec mes chaussures classiques plus aucun probleme de tendons et/ou mollets ou autre, très rapidement je suis arrivé a 10km , j'ai arreté les maximalistes totalement et depuis je fais toutes mes courses en vff, la ou je pense avoir "merdé" c'est que je me suis mis en decembre a courir une sortie sur deux ou trois a 20km ou plus, sans transition aucune avec mes sorties habituelles de 10-12km et pire uniquement sur route, alors que d'habitude j'alternais route/sable/chemin, j'ai eu une ou deux petites douleurs sur le dessus du pied gauche ,probablement tofp, deux trois jours de repos et c'etait reparti, en janvier suite a une douleur au genou au retour du ski j'ai "zappé" une nouvelle douleur sur le dessus du pied(tellement j'étais obnubilé par mon genou) et la suite.. ben le semi marathon de trop (pourtant couru bcp bcp moins vite que lors de mes entrainements) ,sensation de tassement sur le dernier km , après l'arrivée plus possible de marcher du tout et le lendemain soir radio verdict ff2m! Ce matin j'ai eu une radio de contrôle des 15jrs, ouf, tout va bien ,pas de deplacement donc pas besoin d'etre opéré avec broche , encore 15 jrs de plâtre puis 15jrs de chaussure barouk et ça devrait etre bon! :)
     
    LOIC HAMELIN and FREDERIC SEGUY like this.

Share This Page