Questions de pratique Recommencer sa transition

Discussion in 'Chapters' started by Sanji, Jul 10, 2016.

  1. Sanji

    Sanji
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 20, 2012
    Messages:
    144
    Likes Received:
    229
    Salut à tous

    Oui, longtemps que je n'étais pas passé dans le coin...
    En fait, l'année a été un peu chaotique. Un soucis de santé en fin d'été dernier, et on arrête de courir 2 mois. Je refais une sortie fin octobre, et puis manque de motivation, je laisse traîner.
    Je m'y remets en janvier, mais là, c'est une autre histoire : il fait froid, il pleut, et la plante des pieds est devenue une peau de bébé. Donc je chausse les Fivefingers.
    Printemps irrégulier, parfois des périodes de 1, 2, voire 3 semaines sans courir, puis je reprends, etc. Donc je n'arrive jamais à refaire cette peau.

    Et puis là, 2 semaines de vacances, et aucun projet précis.
    Je sors 1 jours sur 2, et j'enlève les Fivefingers 500m avant la fin, 1 km avant la fin, 2 km, 3 km, 5km...
    Aujourd'hui, sortie de 14 km mixte route/forêt, pieds nus. Les Fivefingers étaient dans la ceinture, au cas où, mais elles y sont restées.

    QUEL BONHEUR !!! :happy:

    La course minimaliste, c'est vraiment super, mais pieds nus, c'est magnifique, de liberté, de sensations...

    Voilà, c'était juste un petit message, pour encourager ceux qui ont du mal, ou qui comme moi s'interrompent, et n'arrivent pas à reprendre.
    Continuez, ça vaut le coup.
     
  2. Kris de Kergoff

    Kris de Kergoff
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Oct 13, 2013
    Messages:
    44
    Likes Received:
    67
    Faisant, parti des phsyco-rigides pour qui courir pied nu, c'est courir pied nu, alors c'est vrai quand j'ai fait une petite pause, mes petits pieds sont plus sensibles, .....au bout de 2/3 séances, c'est du passé.Bonne continuation , amicalement , `kris.
     
  3. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    656
    Likes Received:
    1,519
    je pense que dans le pied il y a des éléments qui disparaissent rapidement, genre les coussinets de gras ou encore les muscles, mais qui reviennent rapidement avec un minimum de pratique,

    et d'autres éléments, pour ceux qui ont passé trop d'années en chaussures, qui mettent énormément de temps à construire, comme la flexibilité du pied (tous les tendons et ligaments qui permette la mobilité des 26 os), ou encore la résistance des os,
    mais qui une fois bien acquis ne disparaissent pas avec une simple pause de quelques mois.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  4. cutway

    cutway
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Jun 15, 2015
    Messages:
    105
    Likes Received:
    150
    Salut à tous....
    Comme certains d'entre vous, je ne suis pas régulier dans mes entrainements et j'ai dû laisser mes rêves de courses officielles pour des raisons pathologiques.
    Mais quel bonheur de sortir en mode "détente/ballade", avec un rythme à 6'30 environ/km, et de s'apercevoir que t'as fait 10 kil voire plus....

    Après une semaine passée sans courir, je n'ai rien perdu sur mon insensibilité au niveau des pieds mais je remarque que les avantages se font ressentir au niveau de la hanche, dans la démarche....je suis plus chaloupé !!
     
    Collapse Signature Expand Signature
    ... comme mes pieds! and GT179 like this.
  5. GT179

    GT179
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 29, 2015
    Messages:
    303
    Likes Received:
    511
    Sly, ton message m'a redonné espoir et une nouvelle vision de ce que je traverse en ce moment !
    Je m'explique : je pensais ma transition presque terminé car en m'entraînant sur des terrains plutôt lisse et pas trop technique, je n'avais pratiquement plus aucunes douleurs hormis la fatigue.
    Cela fait maintenant presque un mois que je gambade presque uniquement dans les Alpilles, terrain trèèèèès sec et trèèèèèès caillouteux (et des cailloux pointus en plus) et mes pieds souffrent plus que lors de mes débuts pieds nus. Ma vitesse et mon endurance ont chuté vertigineusement.
    Je me demandais ce qu'il m'arrivait ! j'ai même pensé à rechausser mes aquashoes tellement je doutais !
    Mais ton explication m'a fait comprendre que l'essentiel n'est pas "que" de se tanner le cuir pour faire sa transition.
    D'avoir changé de terrain de jeux, ça fait travailler les pieds beaucoup plus que sur asphalte où finalement les pieds sont beaucoup moins sollicités et je comprend mieux aujourd'hui pourquoi je douillais autant.
    Au final ma transition continue et elle pas prête d'être terminé :mad: mais c'est pour la bonne cause :barefoot:.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  6. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    656
    Likes Received:
    1,519
    oui GT, je suis passé par un cheminement assez similaire,

    ma transition a été très rapide sur route, semi-marathon au bout de six mois (douloureux), puis autre semi-marathon six mois plus tard (sans souci), en explosant (et de loin) mes records chaussés, puisque ma technique s'était améliorée. sentiment de grande satisfaction.

    puis après ça, être obligé d'accepter que je n'étais pas pour autant devenu un chamois capable de gambader des journées entières sur tous les terrains possibles et imaginables.

    ma pratique du yoga et quelques livres d'anatomie m'ont beaucoup aidé à comprendre et accepter cette situation.
    les 26 os du pieds (un quart des os du corps dans nos pieds) s'articulent à l'aide de tous ces tendons et ligaments. je pense aujourd'hui que la capacité à embrasser les irrégularités du terrain vient vraiment de là. un pied fonctionnel est un pied doté d'une grande souplesse, dans tous les sens.

    le yoga m'a aidé à accepter la lenteur de cette transition, parce que voilà déjà 5 ans que j'apprends à m'asseoir au sol (en tailleur, semi-lotus, "squat", seiza) et qu'en cinq années de pratique je ne maîtrise toujours pas très bien ces postures. Conclusion pour moi : le corps à l'age adulte est très lent à retrouver sa souplesse naturelle. peut-être encore plus pour les hommes (c'est juste une impression).


    la chaise et la chaussure, deux objets aux répercussions très similaires : perte de flexibilité
    (pour le pied c'est encore plus important puisque perte de sensations, donc répercussions sur notre comportement et notre technique)
     
    Collapse Signature Expand Signature
    ... comme mes pieds! and GT179 like this.
  7. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    656
    Likes Received:
    1,519
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied and GT179 like this.
  8. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    656
    Likes Received:
    1,519
    Collapse Signature Expand Signature
    GT179 likes this.
  9. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    227
    Likes Received:
    329
    Bravo à vous.

    Moi j'ai l'impression de stagner, mes sorties font maximum 6kms sur bitume en bon état, dès que c'est dégradé, je morfle, pourtant avec cette saison, je suis beaucoup pieds nus, par exemple, ce weekend je n'ai pas mis de chaussures. Quand j'ai pas besoin de chaussures je n'en mets pas mais au boulot, je n'ai pas le choix, c'est chaussures de sécurité de rigueur. Donc ça fait quand même une moyenne de 80% de mon temps en chaussures...

    Sinon coté balade à pieds, je m'apperçois que c'était plus facile quand c'était mouillé, car là, dans les bois, c'est sec, les bogues, les épines sont bien dure et le sol également. En fait la boue est vraiment pas si mal pour la peau du pied, ça gomme pas mal du chose, par contre ça glisse, on peut pas tout avoir.

    Bref, la conversion continue et ce, chacun à son rythme...
     
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied and FREDERIC SEGUY like this.
  10. FREDERIC SEGUY

    FREDERIC SEGUY
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 25, 2011
    Messages:
    1,331
    Likes Received:
    1,890
    effectivement sur sol sec c'est plus difficile , les épines sont plus dure et les morceaux de bois ou cailloux restent en surface et ne s'enfoncent pas dans le sol , même roulent sous le pied ,
    par contre entre la boue et le sec il y a quand même pas mal de variantes , un sol humide suffit a rendre la sortie plus agréable :)
     
    Collapse Signature Expand Signature
  11. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    656
    Likes Received:
    1,519
    salut tous.
    quelques réflexions concernant l'évolution de mes pieds. ça peut intéresser ceux qui sont dans une phase de frustration je pense.

    donc,
    j'ai découvert le pied nu à 29 ans, sans avoir jamais touché le sol auparavant.

    j'ai couru un joli semi-marathon au bout d'un an (2014), après avoir toutes les semaines essayé d'augmenter la distance de mes sorties, et avoir flirté avec la zone rouge tous les samedi matin, lors de la sortie longue "test".

    à l'époque, ma distance "soutenable", c'est à dire celle que je pouvais répéter de manière quotidienne (sans journée de repos) pour le plus grand plaisir des pieds, c'est-à-dire sans entrer dans la "zone orange", devait être autour de 8 ou 9 km seulement.

    voilà maintenant un an que je ne pense plus à mes distances, et que je m'entraine moins, focalisé sur d'autres priorités.
    cette année j'ai du faire 40km hebdo, en laissant de côté l'idée de progression sur la distance.

    après cette année "sabbatique", je viens de me faire 15 km de goudron 4 jours de suite,
    rien d'incroyable, mais la bonne nouvelle c'est que le goudron sous le pied a été aussi doux que du velours jusqu'au dernier km,
    zone verte à 100%, je pense que je suis donc capable de beaucoup plus sur un one shot avec des pieds bien reposés.

    je suis content, ça me laisse penser que je vais enfin pouvoir commencer à envisager des entrainements plus longs.


    bref, tout ça pour dire que je pense qu'il n'est pas nécessaire d'aller taquiner la "zone orange" de manière régulière,
    et que, pour qui démarre avec des pieds complètement morts comme étaient les miens,
    il faut simplement donner du temps au temps, et accepter de rester dans la zone verte, peut s'avérer être une stratégie gagnante :

    sans même essayer de dépasser mes limites, mes pieds (et certainement ma technique) ont continué à se reconstruire durant cette dernière année.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  12. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    227
    Likes Received:
    329
    Merci pour le partage de ton expérience.

    Juste une question, dans ta vie de tout les jours (travail, maison, bricolage...), tu es pieds nus ou chaussé ?

    Je demande ça, car moi, ça fait maintenant environ 6 mois que je cours nus pieds. Et cet été, c'était top, car je mettais des chaussures uniquement quand j'en avais besoin (travail, moto, vélo, bricolage), mais pour tout le reste c'était nus pieds.

    Là depuis 3 semaines, les températures ont baissés, la pluie fait de temps en temps son apparition et les bricolages d'automne nécessite de se protéger les pieds (tronçonnage bois). Résultat, je me chausse beaucoup plus depuis 3 semaines et je sens déjà que mes pieds s'affaiblisses.

    Du coup, je pense que je ne vais pas arriver à courir pieds nus tout l'hiver, les huaraches ou mes VFF vont reprendre du service.

    Pour info, je cours 2 à 3 fois par semaine, distance environ 6 kms à chaque sortie.

    Qu'en pensez vous, avez vous des conseils pour l'hiver ?
     
    Collapse Signature Expand Signature
  13. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,720
    Likes Received:
    2,033
    pour l'hiver c'est pas évident les premières années. J'ai tjs continué à être pieds nus pour la course et à l'intérieur (même sur le carrelage) mais autrement c'était chaussures. Ce n'est qu'après environ 4 ans (pour moi, je ne sais pas pour d'autre)que j'ai vu soudain un forte tolérance* pour le froid Et le chaud par la suite apparaître soudainement.

    Je ne pense pas que d'être pieds nus tout le temps influence autant que ça sur la couche de gras le pieds la conserve longtemps par contre c'est la sensibilité des pieds qui peut être vite fluctuante mais ça revient assez vite : une ou deux sorties suffisent (constat après des arrêts de 1 à 2 semaines)

    *Note : Je tiens à préciser que courir dans le froid ( <0°C) n'a jamais été un véritable plaisir... hors neige.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  14. wansart

    wansart
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    Apr 10, 2016
    Messages:
    4
    Likes Received:
    4
    Bonjour,

    Je pousse de plus en plus du pieds nus (début il y a 1,5 an) ... je tiens 20 km sur asphalte ainsi que sorties quotidiennes. Avec le froid qui arrive, comment se protéger des crevasses ? j'aimerais aller de plus en plus hors asphalte, comment renforcer sa plante de pieds ? je suis encore très sensible aux cailloux, enfin à tout ce qui traîne même petit. Merci d'avance
     
  15. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,720
    Likes Received:
    2,033
    je pense qu'il vaut mieux éviter les premiers hiver de sortir hors asphalte:coldfeet: car ce qui tue le plus en hiver c'est l'humidité et si tu es hors route, les éléments du sol, froid et humide te collent à la peau et te refroidissent très fortement.
    sur asphalte, même si par malheur tu te mouille le dessus du pied, il séchera vite (le dessous est moins important car il travaille... donc se refroidi moins vite... en théorie:p) tout en sachant que chacun à sa propre sensibilité... perso je souffre plus vite du chaud que du froid ;)
    Les crevasses par exemple je n'ai jamais connu j'ai donc fait "appel à l'ami" et renvoié les gens pour t'aider directement sur ton post
     
    Collapse Signature Expand Signature
  16. GT179

    GT179
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 29, 2015
    Messages:
    303
    Likes Received:
    511
    Salut @wansart, j'ai un peu moins de pratique que toi (à peine plus d'un an) mais je te donne tout de même mon avis.
    Concernant les crevasses, je ne peux pas trop te renseigner car ça ne m'est jamais arrivé et je ne fais rien de spécial pour les éviter à part d'essayer d'avoir une bonne alimentation (par ex : manger du brocoli aide bien au renouvellement de la peau et c'est de saison).
    Ensuite pour modifier ta sensibilité plantaire... et bien y a pas de secret, l'entraînement est le meilleur plan et si c'est comme pour moi il faut aller au charbon et pas qu'un peu !!
    Dans les cailloux, je supporte tout juste 8 à 9 kms, après ça devient trop difficile pour moi.
    Bref, le plus dur c'est de se restreindre et ne pas vouloir trop en faire !
     
    Collapse Signature Expand Signature
    El Bourda likes this.

Share This Page