Événements Nos courses

Discussion in 'Chapters' started by Bruno orteils d'acier, Oct 27, 2013.

  1. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    c17 and petit-pied like this.
  2. GT179

    GT179
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 29, 2015
    Messages:
    380
    Likes Received:
    662
    Sacré résultat Florent !!!!!
    J'anticipe un peu, pour ma part je suis inscrit sur un trail de 34 km dans le Jura. Il me reste une petite possibilité de ne pas pouvoir y aller mais à priori ça devrai le faire.
    Je croise les doigts de pied pour qu'il n'y ait pas trop de chemin blanc (comme dit sur leur site web), et connaissant un peu le coin ça devrai passer sans trop de casse !
    Contrairement à Florent je ne serai pas dans le haut du classement car le parcours "devrait" se faire en mode balade normalement... à moins que je craque et que je n'arrive plus à me tempérer !
    Le hic, faut bien qu'il y en ait un, c'est que ces derniers temps je cours principalement sur asphalte (plus ou moins pourri) et n'ai plus fait de chemins velus depuis un certain temps :nailbiting: !
     
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied likes this.
  3. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Merci Thierry.

    C'est lequel ton trail ?? si ça se goupille bien je pourrais peut-être venir et en profiter pour saluer la famille présente pas loin...
     
  4. Koum

    Koum
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 4, 2017
    Messages:
    65
    Likes Received:
    135
    Bonjour à tous amis Barefooters
    un petit compte rendu de mon Marathon de ce week_end.

    Comme tous bon runneur je me suis préparé à ce deuxième marathon avec pour ambition de faire un maximum en barefoot.
    Une préparation maison, mon coach n'adhérant pas du tout à ma pratique , il ne s'intéresse plus du tout à moi donc bon..
    Je ne suis pas coach mais j'ai appris de mon premier marathon.Il me manquait de la sortie longue notamment.
    Donc j'ai découpé mon entrainement en deux, le premier mois était plus accès vma courte, avec vma longue et sortie longue de 1h 30 max.
    Le deuxième mois c'était plus sortie longue de 2h, 2h30 et travail d'allures.

    Pour vous mettre dans le contexte je vais vous expliquer comment c'est déroulé l'inscription.
    Une fois inscrit au Marathon des Isles j'en parle à mon copain qui m'avais accompagné sur le premier marathon.C'est un coureur d'expérience qui aime qu'on cours ensemble et évidement il m'annonce direct , je t'accompagne.
    Cool je sais qu'il peinera pas, il a un record sur marathon de 3h27 bien loin de mes 4h48.
    Mais quelques jours plus tard il m'annonce que sa copine c'est inscrite également et me dit cette petite phrase "on le cours ensemble et on t'attendras"
    Petit coup de pression parce que à mes yeux sa copine n'as pas du tout mon niveau, aussi petit soit_il.
    Alors je comprends pas bien ce qui se passe.

    Bref moi je visais les 4h30 mais sans regarder le chrono parce que je suis plus dans la course plaisir , profitez des bénévoles et du public que de me focaliser sur une allure.
    Du coup je dis à mon pote si vous vous sentez bien allez y ,moi je veux finir bien mon marathon et ne pas me mettre mal, essayer d'être régulier.

    Donc je me présente avec mes amis sur la ligne de départ grimé en pseudo guerrier écossais (apparemment les gens voyait Chabal en moi :D).

    Dés le départ un des officiels viens me voir en me demandant si je comptais courir pieds nus et me dis chapeau c'est la première fois qu'on a un barefooteur, mais de faire attention , qu'il y avait une grosse partie en cailloux.
    Arf , bon on verra bien.:confused:

    J'avoue que j'appréhendais grandement la réaction des gens sur mon passage.Par chez moi j'essuie souvent des critiques alors sur un marathon.....
    Et au final pas du tout, même les meilleurs coureurs m'ont salués et félicités tous le long du parcours , le public aussi et vu que j'étais le seul grimé autant dire que j'ai eu des fans :joyful::joyful:


    Pour en revenir à la course , dés le départ j'ai senti que ça allait être long.
    Je me suis calé sur un rythme très tranquille de 6'30 au kilo et je voyais que mon amie était pas super à l'aise déjà.
    Du coup au fil des kms on c'est calés sur son rythme,c'étais plus simple.
    Les arrêts aux ravitos étaient beaucoup trop long, grosse perte de temps là dessus et un peu casse pattes aussi.

    Le deuxième semi aura été un combat pour elle , j'ai même pensé qu'elle abandonnerais mais non , une guerrière ...
    je suis resté sur le cul , quelle volonté.

    Moi du coup mon marathon à été vécu comme une grosse sortie longue de sourires de rires et de bonne humeur avec un temps clément , les nuages cachant un peu le soleil et une petite brise pour nous rafraichir.
    J'ai senti la fatigue musculaire vers le 36 éme je dirais .

    Pour en revenir au barefoot j'ai fais les 26 premiers kms , donc tous le parcours puisqu'il y avait deux boucles.
    Mais effectivement le retour se fait le long de l'allier et la c'est du chemin de gravier aménagé, du gravier rond donc ça passe encore mais après c'était un genre de chemin carrossable avec du cailloux bleu style silex et là c'était beaucoup moins sympa.
    Du coup au 26 éme j'ai remis les five fingers , j'ai senti en revenant sur le bitume que la plante des pieds avait fatiguée (vraiment j'arrive plus à supporté d'être enfermé dans une chaussure) pour ensuite finir le dernier kilomètre 500 en barefoot histoire de passer la ligne d'arrivée pieds nus ;)

    Donc tous ce blabla pour dire que j'ai passé la course la plus longue de ma petite carrière de runneur "5h42" mais avec le souvenir de celle ou j'ai vécu ma course comme un vrai cadeau.Comme quoi il n'y a pas que le chrono.

    Merci d'avoir tous lus pour les courageux :rolleyes:
    [​IMG]
    [​IMG]
     
  5. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    258
    Likes Received:
    548
    Bravo MrKoum, et merci pour le compte-rendu ! :)
     
    Koum likes this.
  6. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,832
    Likes Received:
    2,197
    merci pour le rêve
    enfin je ne sais si c'est bien vu que ça me donne à chaque fois envie d'y retourner et que j'ai pas le droit en ce moment:walkingdead:

    Enfin en tout les cas Bravo à toi Koum !!
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Koum likes this.
  7. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    258
    Likes Received:
    548
    Hello !

    Aujourd'hui, le 8 mai, c'était le jour de la Carolus, quatrième édition !

    [​IMG]
    Courir en armure, d'accord, mais avec des chaussures, non ! :p

    Trois trails étaient proposés, la Carolus minus de 5 km, la Carolus tout court de 14 km et la Carolus magnus de 23 km, avec respectivement 145, 240 et 153 inscrits.

    Mon club de CAP nous payant la participation, je m'étais inscrit pour le 14 km. Je ne sais pas si c'est parce que la course a un nom de bière (pas mauvaise d'après mes souvenirs, mais la course n'a pas de rapport avec), mais ça me tentait. Et ça faisait longtemps que je n'avais pas participé à une course, alors banco.

    Je vous avoue que j'avais des inquiétudes sur cette course : Peu de photos disponibles et pas ou presque pas de street views. Sur les vues satellites, datées de 2018, j'avais vu que sur la plupart des chemins dans les champs il y avait de l'herbe entre les ornières et que ça pourrait passer, sauf sur une portion de 1 km environ. De plus ça fait une bonne semaine qu'on a super beau temps, donc je craignais des chemins très secs et de la caillasse bien piquante.

    La température était aussi un sujet, au départ à 10h il y avait déjà plus de 20°C... J'avais fait une petite sortie lundi, il faisait un peu moins chaud, et déjà c'était chaud. :p Du coup hier j'ai été acheter un short ! :D Aujourd'hui, temps conforme aux prévisions : grand soleil, pas un nuage, chaleur et pas une once de vent. Ouch, on va cuire !

    Et pour finir, il y avait un temps limite : 2h00 maxi pour le 14 km. Ok, dit comme ça ça ne semble pas super inquiétant mais si ça n'avait été que de la caillasse, va savoir...

    Ah si, c'était aussi ma première course aussi "longue", avec peut-être un effort à "gérer" un minimum. Du fait de tout ça, je m'étais mentalement préparé à finir dernier, voire à ne pas finir du tout, on ne sait jamais.

    Bref, je me pointe le matin, je récupère mon dossard, ma puce et un t-shirt technique de l'épreuve en cadeau, je repars à la voiture me préparer tranquillou (sans oublier la crème solaire !), je prends mon camelback et je chausse mes huaraches pour aller jusqu'à la ligne de départ. Et bien sûr, les huaraches, je les range dans mon camelback avant le départ ! (Note : A la base je pensais ressortir mon habit d'homme des cavernes, mais l'inscription étant payée par le club, la moindre des choses était de courir avec le t-shirt du club).

    [​IMG]
    Goodies: Un t-shirt technique de l'évènement et des échantillons. Dont un morceau de savon, sûrement parce qu'après la course on pue ! :D

    10h10, c'est parti ! Pas la peine de géner les plus rapides, je laisse passer un premier wagon et j'y vais. Départ sympa dans une prairie en descente. La première partie, j'avais supposé à raison que ce serait le plus simple et je ne m'étais pas trompé : beaucoup de chemins de type forêt, terre, herbe, pas ou peu de cailloux et pas mal d'ombre sur un peu plus de 4 kms (mesuré après course, comme toutes les distances que je vous donnerai). Ensuite passage dans une propriété privée sur un court single track et on rejoint les chemins dans les champs, avec un premier ravitaillement au passage.

    [​IMG]
    Juste après le départ qui était en haut de la côte, derrière. Je pense que vous voyez ou je suis ! :D
    Photo par Adilio photo's, un photographe qui couvre presque toutes les courses du coin. Merci à lui !

    Ensuite, ben en fait ça va. Clairement, craignant des passages caillouteux par la suite, je cours au maximum dans l'herbe au milieu de l'ornière. Par contre pendant 3 kilomètres on sera en plein soleil, donc méfiance à ne pas trop forcer, surtout que comme ne le montrait pas la vue satellite, on monte, on descend et on remonte. La course est annoncée avec 224 mètres de dénivelé positif en tout, dont une grosse partie sur cette portion. Je marcherai d'ailleurs un peu sur cette seconde lonnnnnngue montée en plein soleil, comme pas mal de gens. (Je dis bien "un peu", pas tout le long non plus hein !).

    Puis petit plat et on rejoint une ancienne piste de moto-cross. Je m'attendais à un circuit, en fait ce sera un chouette parcours dans un petit bois avec malheureusement un peu de single track, mais bien sympa tout de même avec plein de montées et de descentes (1,6 km). Par contre à un moment, on descend un petit chemin, on sort dans une mini clairière et on se retrouve face à un mur. Mais un vrai mur ! Beaucoup (dont moi) montaient en s'aidant des mains !

    Sorti du bois, aïe, on arrive sur la portion que je redoutais... et je ne m'étais pas trompé : que de la caillasse, pas d'herbe et encore moins d'ombre. Là forcément je suis contraint de ralentir (bon ok, je n'allais déjà pas bien vite). A un moment je suis même passé dans le champ d'à côté plutôt que sur le chemin car ça piquait vraiment dur. La seconde partie de ce fameux kilomètre est plus cool, toujours un peu de cailloux mais avec suffisament d'espaces libres pour poser les pieds.

    Enfin, on reprend un bout du premier chemin emprunté, en sous-bois, et repasser à l'ombre fait vraiment du bien.

    700 mètres avant l'arrivée on doit traverser un petit cours d'eau. On a de l'eau presque jusqu'au genou, pas de pièges à signaler dans le lit du ruisseau, et un passage vraiment rafraîchissant ! :)

    Ca se termine, je passe l'arrivée à 1:28'52", avec seulement... 13,05 km sur ma montre ? Je me renseigne auprès d'autres coureurs, et ouais, c'était un peu plus court que prévu. (Et idem pour le 23 qui ne faisait que 21 et quelques je crois). Et très honnêtement, avec la chaleur qu'il y avait et que de ce fait je commençais vraiment à tourner à vide sur le dernier kilomètre, ce n'est pas moi qui irait me plaindre parce qu'il manquait un kilomètre.

    Au final, ben ça s'est plutôt bien passé. Je ne suis pas mort d'une crise cardiaque à cause de la chaleur, j'ai fini, qui plus est dans un temps bien meilleur qu'espéré (même si je ne suis toujours pas un foudre de guerre), et je pense même ne pas être dernier ! :) (A vérifier tout de même, les résultats ne sont pas sortis et j'avoue ne pas avoir fait bien gaffe ensuite parce que je discutais avec un gars sympa tout en me restaurant). Et pas de douleurs à signaler non plus.

    La course est vraiment sympa, le parcours est très varié et agréable, extrêmement peu de route (quelques centaines de mètres au max), l'organisation est très bien (seul reproche, à un moment il manquait un signaleur à un virage. Heureusement qu'il y avait du monde devant parce que sinon ça aurait été impossible de savoir qu'il fallait tourner). Et le ravitaillement à l'arrivée est carrément royal : rochers coco maison délicieux, crèpes au chocolat maison, pudding et gâteau au chocolat maison, puis les classiques eau, coca, jus de fruit (et fraises haribo, mais je ne mange pas ça :vomit:). Comme il faisait chaud, l'organisation avait multiplié les points d'eau sur le parcours, ils avaient aussi placé pas mal de secouristes au cas où un peu partout, vraiment que du positif.

    Le seul truc vraiment dur, c'était la chaleur. Chapeau à ceux qui ont fait le 23 km, ça a du être hard-core. Quand on pense que l'année dernière à la même date il n'y avait que 10°C !

    Bref, une course à refaire sans hésitation !! :)

    Clément

    Edit : Bien évidemment, les résultats tombent 30 secondes après que j'aie posté...
    Alors, non, je ne suis pas du tout dernier ! 165ème sur 224 classés ! (Et 110 sur 131 dans le classement homme). Woohoo ! :D
     
    #807 c17, May 8, 2018
    Last edited: May 8, 2018
  8. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,832
    Likes Received:
    2,197
    Bravo !
    Très chouette de voir ton évolution

    Bonne continuation à toi
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 likes this.
  9. Tedlet

    Tedlet
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. United Kingdom

    Joined:
    Aug 25, 2014
    Messages:
    529
    Likes Received:
    853
    Félicitations!
    Grande image et excellent rapport trop...
    Bien fait sur une bonne course.
     
    Florent85 and c17 like this.
  10. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Bravo Clément ! C'est chouette de te lire et de voir que tu t'amuses bien tout en progressant :) (et peut-être aussi en réalisant simplement que tu vaux + que ce que tu ne t'imaginais ;))
     
    #810 Florent85, May 9, 2018
    Last edited: May 9, 2018
    Rémi and c17 like this.
  11. Koum

    Koum
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 4, 2017
    Messages:
    65
    Likes Received:
    135
    Bravo Clément ;)
     
    c17 likes this.
  12. Rémi

    Rémi
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Apr 13, 2016
    Messages:
    119
    Likes Received:
    250
    Chose promise, chose due...
    cochon_150x150.gif
    Dimanche dernier, je me suis aligné au départ du 10 km de La foulée des cochons à Marsannay-le-Bois.
    Encore une fois sans grandes prétentions, avec pour objectif de boucler la course... et tant qu'à faire, 100% :barefoot:.
    Le parcours, en boucle avec plus de 110 m de D+, est pour moitié de la route et pour moitié du chemin agricole à travers champs, avec souvent de l'herbe au milieu et sur les bords généralement coupée pour l'occasion. J'avoue que j'en ai pas mal profité pour réduire la sollicitation de mes plantes de pieds. Et l'avant-dernier kilomètre est en sous-bois, ce qui est super bien venu compte tenu de la chaleur de la fin de matinée.
    Bon... je ne vais pas fanfaronner... J'ai fait bon dernier o_O (toutes catégories confondues) en 01:17:48 (scratch). Et dans le même temps Strava m'a attribué quatre médailles :
    • Meilleur effort estimé de 5 km (34:52)... :confused: euh... c'est plus que ce que le vainqueur a mis pour parcourir les 10 km.
    • Meilleur effort estimé de 2 miles (20:54)
    • Meilleur effort estimé de 1 mile (9:50)
    • Meilleur effort estimé de 1 km (5:54)
    Comme je le sentais très moyen d'être capable de faire la boucle pieds nus (pas de repérage préalable), j'ai emporté mes Fivefingers, que je n'ai finalement pas enfilées du tout. Au départ, je les avais coincé dans ma ceinture, entre les deux petits bidons de 2 décilitres chacun. Dans le premier kilomètre, j'ai vite compris que ça ballotterait trop et je les ai coincées dans la taille de mon collant (et elles y resteront jusqu'à l'arrivée !).
    Le départ est en descente... et c'est parti plutôt vite. Ça remonte bien un poil dans le village, puis ça redescend et j'en profite pour lâcher les chevaux sur quelques dizaines de mètres (facile, léger...), mais après ça se corse, ça plonge dans le vallon sur chemin blanc. Légère montée avec encore une légère brise, puis descente pour rejoindre le point le plus bas du parcours : et là, plus un souffle d'air, la montée jusqu'au village va être chaude (moi qui me suis caillé :cold: sur la moto pour venir le matin). C'est dans cette montée que la tête de course du 6 km, partie 15 min plus tard (!) me rattrape. :shifty:
    Je fini par rejoindre le village et par la même occasion la route en enrobé. Avec un certain soulagement. La deuxième partie est "plus facile". Euh... sauf que pour un negative split, c'est complètement râpé (environ 35 min à mi-course, et 43 minutes de plus pour terminer). En fait, à la sortie du village, l'étendue des 4 km restant se présente à moi. Une descente sur route de 1,5 km : elle a beau être bordée d'arbre et avoir un revêtement plutôt agréable après ce que je viens de passer, j'ai chaud, je n'arrive pas vraiment à relancer et dans le même temps je me prépare mentalement à ce qui va suivre : un petit kilomètre de faux plat montant en plein cagnard sur chemin caillouteux. Je me traîne.
    Arrive enfin ce passage en sous-bois... ben oui je suis seul, ben oui je suis le dernier, ça fait du bien la fraîcheur et je profite du sol frais légèrement humide. Au sortir, reste le dernier kilomètre de gravier blanc sous le soleil, l'herbe se fait rare ou est trop haute pour s'y aventurer sereinement... Et enfin l'entrée dans le village, avec un sol favorable. Quelques centaines de mètres pour me reprendre, des encouragements de spectateurs attardés, et je trouve quelques ressources résiduelles pour relancer progressivement l'allure, après du 9 /km sur le chemin, je devais être à 7 /km dans le village et 6 /km quand je suis rentré dans le champ de vision des spectateurs massés à l'arrivée :). Ça fait 2 min 10 que le précédent est arrivé et qu'ils m'attendent pour conclure la course... La référence aux coureurs kényans du commentateur à mon arrivée, trop d'honneur. :cool:
    Bon dernier :sorry:... j'ai eu droit à mon t-shirt comme les autres :). Il est bleu cette année.

    T-Shirt.png

    Edit: j'ai trouvé quelques photos de la course.

    2018-05-24 23.59.47.jpg

    Moi qui pensais être parti avec les derniers... Il y a pas mal de monde derrière moi à ce moment-là. Je suppose que les deux dames derrière moi sont en train de commenter les fivefingers coincées dans ma ceinture. :D

    2018-05-24 08.27.45.jpg

    Pris en flagrant délit d'utilisation des opportunités de courir sur l'herbe. :sorry:

    Arrivée.jpeg

    Content d'arriver ! Et cela à une allure qui ne colle pas avec mon temps, mais personne n'a commenté.
     
    #812 Rémi, May 21, 2018
    Last edited: May 25, 2018
  13. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Coucou.

    Je viens tout juste de m'inscrire pour le Trail de la Dent de Crolles qui a lieu près de Grenoble les samedi et dimanche prochains (26 et 27 mai). Le samedi soir je vais participer au KV (kilomètre vertical : 1 km de dénivelé positif en une courte distance - ici ce sera 5km, soit 20% de pente moyenne), et le dimanche matin au 23km, 1300mD+.

    Bon je ne suis pas du tout préparé à ce type d'effort et je risque de finir dans les profondeurs du classement et c'est vrai que j'ai un peu d'appréhension :nailbiting:, c'est bon de se dire dans ce cas que l'essentiel est de ne pas se blesser :banhappy:. Mais ça me permettra justement de voir comment je réagis, et de confirmer ou non mon projet du mois suivant (et éventuellement de m'y préparer un peu, physiquement et mentalement) : l'ultra d'Oyonnax le 22/6, 163km, 5100mD+, où il y aura quand même quelques bonnes côtes et descentes.

    Et puis ça me permettra de voir la famille qui habite dans le coin...

    Evidemment si d'autres voudraient se joindre à moi, je partage l'aventure avec plaisir (il y a aussi un 42km, 2500mD+ qui est proposé) ; pour ma part je courrai certainement le KV pieds nus, et en fonction de mes observations, peut-être aussi le 23km, puisque le gros de la descente du 23km suit exactement le parcours du KV (en gros le KV serait aussi une reconnaissance de la course du lendemain).

    A bientôt ;)
     
    #813 Florent85, May 22, 2018
    Last edited: May 22, 2018
    Bruno orteils d'acier, Rémi and c17 like this.
  14. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Et bien voilà le Trail de la Dent de Crolles c'est fait pour moi. (j'ai réalisé en lisant le CR de Vdor que l'ultra boucle de la Sarra avait eu lieu en même temps, bravo à toi Vdor et pour les autres j'attends vos CR avec impatience...)

    Donc de mon côté j'ai commencé, le samedi à 17h, par un KV de 5km, en contre-la-montre. J'étais pieds nus. Mon corps a bien réagi à l'effort je trouve, j'ai fini ce KV 17ème/77 en 51min20s, moins de 10mn après le 1er. Il y avait vraiment des places à gratter (si je fais 1min de + je suis toujours 17ème, si je fais 1min de - je passe 10ème), mais bon je suis très content quand même... je m'attendais à pire (à la fois au niveau de la place mais aussi au niveau des sensations). et je me suis fait doublé par le 1er de l'épreuve alors qu'il était parti 1 min après moi, il allait bien + vite que moi, et ça ça aide à rester humble, bravo et merci à lui.

    Le lendemain à 9h, le départ est donné pour le 23km, 1300mD+. Je pars en huaraches faites maison, que je retirerai plusieurs fois sur le parcours, quand le terrain m'y incitait (notamment dans les côtes au-dessus 25-30% le lacet qui prend le talon sur les huaraches devient vraiment usant pour mes tendons d'Achille). Et c'est vrai que j'ai du en surprendre + d'1 parce que même pieds nus je tenais un rythme au moins équivalent à eux, notamment à 2 reprises je crois avoir mis un vrai vent, pieds nus, au gars chaussé derrière moi : la zone de descente juste après avoir passé le point culminant, les changements de rythme c'est mon point fort, et je pense que le pied nu et la cadence rapide qui en résulte y sont pour quelque chose ; et une autre zone particulièrement technique où les racines et les pierres présentes laissaient peu de place pour pouvoir poser ses pieds, on est je crois + précis quand on est pieds nus...
    Alors figurez-vous que j'étais 11ème/200, à mi-chemin au col du Coq (ça m'a été annoncé par les pointeurs), et que, par déduction, je devais être 12ème au 2/3 de la course, juste avant la descente, au moment où, avec 2 autres coureurs, nous avons voulu visiter un peu le pays... non en fait on s'est planté de chemin, un idiot avait sûrement changé de place les rubalises installées par les bénévoles, et du coup on a tous 3 perdu pas mal de temps (au moins 10 min, sans doute plus... mais c'est vrai que le détour valait la peine au niveau du paysage :photogenic:). En définitive je finis 21ème/200 en 2h46min26s.

    Je suis très content de mes 2 courses (je rappelle que je ne suis pas un montagnard), c'est vrai aussi, un peu frustré côté résultats, surtout sur le 23km : quand on court pour être dans les 10 (à notre grande surprise) et qu'on se perd bêtement... l'impression qu'on a été bon, meilleur que ce qu'on s'imaginait, mais qu'on ne sait pas, malgré tout, ce qu'on vaut vraiment... Bon après pour arrêter de m'enflammer je peux toujours me dire que même sans m'égarer, je serais rester loin du 1er, qui m'a mis près de 40 min dans la vue... :oops:
    Mais très content quand même, c'est vraiment une super course (Edit : et autre point positif, je ne me suis pas blessé, parce que c'est vrai qu'il y a moyen sur ce genre de course où les cailloux et racines sont nombreux...), l'organisation est vraiment top, et c'est peu dire. Donc pour ceux que ça tente, ne pas hésiter pour l'année prochaine...

    A bientôt ;)
     
    #814 Florent85, May 28, 2018
    Last edited: May 31, 2018
    Bruno orteils d'acier, c17 and Rémi like this.
  15. Bruno orteils d'acier

    Bruno orteils d'acier
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 19, 2013
    Messages:
    290
    Likes Received:
    764
    Bravo Koum! Et tu as raison, le chrono, on s'en fout un peu. C'est juste un bonus quand on en fait un bon, mais le plus important dans une course, c'est la course elle même.
     
    Koum, Florent85 and c17 like this.
  16. Bruno orteils d'acier

    Bruno orteils d'acier
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 19, 2013
    Messages:
    290
    Likes Received:
    764
    Bon, pour une fois que je reviens un peu traîner sur le forum, je vois qu'il y a ici quelques barefooters qui envoient du lourd. Bravo à tous pour vos exploits!
    Quand à moi, je continue mon petit bonhomme de chemin: pas de progression question vitesse, mais beaucoup de courses : en 5 week-ends , 2 marathons, un semi, un trail de 28 km et une sortie route de 26 km.
    Compte rendu de mon dernier marathon en mode Tarzan ici, pour ceux qui n'on pas vu sur Face de Bouc:
    http://courirlibre.blogspot.com/2018/05/marathon-poitiers-futuroscope-2018-la.html
     
    Rémi, Koum, Florent85 and 2 others like this.
  17. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Bravo Bruno pour ton marathon (je t'admire de courir en te munissant d'attirails tellement peu adaptés à la course à pieds, au passage ton déguisement est superbe) et merci pur ton CR très sympa.

    Et tu as raison d'évoquer "le + important" dans une course. C'est vrai que dans mes CRs de course je parle beaucoup "performances", mais je vous garantis que ce que j'adore avant tout c'est courir en pleine nature, et donc sur le Trail de la dent de Crolles, les paysages sont superbes, les chemins hyper sympas, et l'ambiance très bonne. Et c'est vrai je le concède ce n'est pas ce qui me vient en tête en 1er quand je rédige mes CRs de course ; mais je n'y suis pas insensible pour autant...
     
    Rémi, Koum and c17 like this.
  18. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Coucou.

    Et bien me voilà inscrit pour l'ultra d'Oyonnax, dont le départ aura lieu à 18h le vendredi 22/6, dans le Jura : 165km, 5800mD (oui je sais ça a encore changé mais là ce sont les dernières infos).

    C'est une course où le pacing est autorisé : donc si l'un ou l'autre veut m'accompagner sur une partie du parcours, n'hésitez pas... Et si y en a qui passent dans le coin et qui souhaitent m'encourager je prends aussi ;)

    Evidemment j'ai beaucoup d'appréhension : ce qui est bien c'est que là je serais content simplement d'arriver, et je m'en fouterai de la place. Bon j'avoue j'aimerais bien ne passer qu'1 seule nuit en course, donc faire moins de 28h. Mais on verra, ça va être l'aventure. Bon pour rajouter un peu de pression j'ai fait 1 sortie longue mardi, en mode bourrin, histoire de m'entraîner une dernière fois pour la course, et je m'étais fait mal sous la voute plantaire de mon pied droit, côté exterieur, à cause de plusieurs chocs à cet endroit ; hier matin je ne sentais rien, je me suis donc inscrit l'après-midi, et quelques heures après, ça ma relancé en marchant pieds nus dans un jardin bosselé ; à suivre, je vais essayer de marcher régulièrement pieds nus, j'ai l'impression que ça me fait du bien, de courir doucement, et je pense que ça peut le faire d'ici la course. ça serait bien qu'il n'y ait plus de douleurs du tout, parce qu'en 28h de course, on en prends des chocs, même à cet endroit du pied relativement peu sujet au contact direct avec le sol (et oui depuis que je cours pieds nus ma voûte plantaire s'est creusé un peu plus et elle ne touche plus le sol sur du plat, même du côté extérieur (je peux passer un crayon sous mon pied, en passant sous la voûte plantaire, tu te souviens Lambda je t'en avais parlé aux Brasses ;))

    Bon j'arrête la dissert, juste préciser que je compte courir en huaraches maison (quasi neuves, et les lacets aussi ;)), et les enlever sur le parcours en fonction du terrain, j'espère quand même que ce ne sera pas trop humide, parce que j'adore courir pieds nus sur des chemins forestiers, mais mon maximum en distance reste bien loin de la distance totale, et il y aura aussi de la caillasse...

    Une dernière chose : je penserai à vous, à la sagesse de beaucoup d'entre vous, à l'humilité aussi, sur cette course qui sera une aventure humaine avant d'être une aventure sportive, d'ores-et-déjà merci ;)
     
    #818 Florent85, Jun 14, 2018
    Last edited: Jun 14, 2018
    Nico78, brosteo, c17 and 1 other person like this.
  19. GT179

    GT179
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 29, 2015
    Messages:
    380
    Likes Received:
    662
    Un simple mot : IMPRESSIONNANT !!
    Tu passe du côté obscur du trail, 100 miles ça commence à faire beaucoup et en plus en sandales et pieds nus, là chapeau bas !!
    Quand tu dis que tu as fait une sortie longue, c’est combien de km et de d+ ?
    Sinon pour ton paquetage, tu prévois quoi en eau et en nourriture ?
    Je passe souvent vers là-bas mais malheureusement c’est pas la meilleure période pour m’extraire de mon taf !
    Je te souhaite bien du courage et croise les doigts pour toi.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 likes this.
  20. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    159
    Likes Received:
    380
    Merci Thierry.

    Mais je l'ai pas encore fait hein... pour la distance et le dénivelé de mes sorties longues je les évalue à la louche, parce que je m'égare souvent et je n'ai pas la technologie qui permet d'avoir ces infos facilement... En gros, c'est 40km, peut-être 400m de dénivelé... Ce qui est sûr c'est que mon entraînement n'est pas optimal, au moins je ne me suis pas pris la tête... et je me sens plutôt bien physiquement. Après vu l'ampleur de l'aventure à venir, ça va de toutes façons être bien dur. Je vous raconterai...

    question eau et nourriture, je prévois pas forcément beaucoup, il y aura quand même qq ravito (50cL d'eau, 1L de graines de chia diluées, dans l'eau + citron + miel ou dans eau + jus betterave + jus céléri, à renouveler pendant la course, qq amandes et raisins secs, peut-être des makis (mais seulement pour la nuit pour qu'ils gardent un minimum de fraicheur... mon frère me les glisserait dans le sac après 3h de course)

    sinon pour info mon pied va déjà mieux ;).
     
    Rémi and c17 like this.

Share This Page