Questions de pratique Marathon : mode d'emploi

Discussion in 'Chapters' started by petit-pied, Sep 8, 2015.

  1. Helder

    Helder
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    Aug 22, 2017
    Messages:
    26
    Likes Received:
    50
    Épilogue : une belle blessure et du repos, mais toujours plein d'apprentissages

    J'ai eu l'un de mes frères minimalistes récemment au téléphone, il me demandait en quoi consistait vraiment ma blessure, parce que je ne le précisais pas dans mes précédents messages narratifs. Alors, voilà, mon auto-diagnostic a carrément avancé.

    C'est une fracture de fatigue au métatarse gauche. Le métatarse droit n'était pas indemne non plus, mais il allait mieux que le gauche ; j'aurais pu marcher normalement si j'avais eu deux pieds droits au soir du marathon !

    Aparté : pas de blessure cutanée

    Bien sûr, j'appréhendais beaucoup les blessures cutanées pour le marathon. Alors, je n'ai couru qu'un semi-marathon, mais je suis déjà content de ne pas avoir eu de blessure cutanée, surtout à cette vitesse et avec les bouts de verre qui se trouvaient sur le parcours d'une épreuve chronométrée – et donc avec toute l'excitation qui règne.

    Calendrier rétrospectif

    Nous sommes le 9 novembre aujourd'hui, soit bientôt 3 semaines après le marathon. Aujourd'hui, je peux monter les escaliers sans ma béquille.
    J'ai monté et descendu les escaliers avec la béquille pendant tout ce temps-là (du 23 octobre au 9 novembre), par prudence. Il est à noter que je dois monter au 3e étage (et demi), et que je range le vélo au sous-sol, à la cave ; et qu'il n'y a pas d'ascenseur.

    J'ai pris le vélo pendant tout ce temps-là, entre le 23 octobre et le 9 novembre. Y compris dans mon boulot, en animation vélo. C'était de loin le mieux à faire, même mieux que marcher jusqu'à un arrêt de bus. Cela reposait mon pied gauche d'appuyer sur la pédale avec le talon, plutôt que de marcher... et aussi, c'était bien de plus faire confiance à mon pied droit pour assurer une certaine puissance. Aujourd'hui, je peux pédaler normalement, c'est-à-dire avec le métatarse appuyant pleinement sur la pédale.
    Aujourd'hui, je peux marcher à 5 km/h sans problème. Si je marche plus vite, me viennent des tensions car je marche encore beaucoup sur le talon.
    Le vélo, c'est plus facile que la marche, notamment quand je suis blessé. Le vélo m'aide toujours dans les pires moments, ma gratitude bien-fondée pour le vélo se trouve aussi dans cet argument.

    J'ai essayé de trottiner de temps à autre sur moins de 20m, au boulot. Je le fais sur le talon, car c'est la foulée qui ne fait pas supporter de poids à mon métatarse.

    Après 4 ou 5 jours de repos, le métatarse droit allait bien, Le gauche a eu des tensions parfois sévères encore pendant longtemps, jusqu'à hier 8 novembre à vrai dire.. Ce soir, je crois pouvoir dire qu'il n'y en a plus quand je marche sans me presser : 4 km/h.

    Le jour du marathon, le lendemain de mon marathon et les quelques jours qui ont suivi le marathon, j'avais le pied encore un peu gonflé, je n'osais donc pas vraiment mettre mes chaussures aux pieds ; je chaussais mes sandales. Ainsi, le pied gonflé pouvait facilement être gonflé. Cela permettait de revenir souvent y mettre de la glace. Le problème, c'est que les sandales n'ont pas ce support de l'arche qu'ont les chaussures de course à pied avec "drop". Et ce support de l'arche, quand je me suis mis à porter mes chaussures de course à pied, cela m'a été d'une grande aide. Ça a soulagé mon pied, en effet. Au bout de 4 ou 5 jours, j'ai arrêté la glace et j'ai alors mis de l'arnica, ce que j'aurais très certainement dû faire plus tôt, d'ailleurs.

    L'auto-diagnostic de "fracture de fatigue" m'amène à considérer encore une fois le manque de renforcement qu'avait mon pied avant un marathon entamé à si grandes enjambées. Pour rappel, je n'avais jamais couru une aussi grande distance à une aussi grande vitesse.

    Une source utile : la Clinique du Coureur

    Je suis allé lire des vidéos et des écrits de "La Clinique du Coureur". Il y a notamment des fiches succinctes sur les différentes blessures dues à une mauvaise course à pied. Je les ai lues, celles qui concernent les pieds. :)
    Je vous les conseille... Ici, celle sur la fracture de fatigue métatarsienne :
    https://az675379.vo.msecnd.net/media/1092707/kmag_fracture-de-stress-metatarse.pdf
    Et le site est ici :
    https://lacliniqueducoureur.com/cou...tigue-du-pied/fracture-de-stress-metatarsien/
    La Clinique du Coureur regroupe les conseils donnés par des professionnel•le•s de la santé qui étudient les conséquences (bonnes ou néfastes) de la course à pied sur la santé. Je recommande, et dites-m'en plus si vous avez un avis plus éclairé ou opposé au mien.

    Maximalisme et minimalisme sont débattus sans a priori par La Clinique du Coureur : j'apprécie grandement, et encore plus raisonnablement quand je suis blessé ! :)

    Heureusement, j'ai arrêté le marathon au semi et n'ai pas poussé le vice plus loin ; rétrospectivement, on pourrait se dire que j'aurais mieux fait de lâcher du lest voire d'abandonner dès la première fatigue sentie, soit à 56' de course... Peut-être, oui ; très probablement, même. :/

    Prenez soin de vous, bien sûr ! :)
     
  2. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,825
    Likes Received:
    2,194
    tjs dommage de voir des coureurs pieds nus blessés;) mais bon, en même temps, il est dit qu'on ne diminuait pas les risques de blessures en étant plus chaussé... pas qu'on ne se blessait plus du tout !! :p

    Allez bon courage avec cette "s@|op&'"&é'éie" de fracture de fatigue.:stop:
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 likes this.
  3. Bruno orteils d'acier

    Bruno orteils d'acier
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 19, 2013
    Messages:
    290
    Likes Received:
    764

    Ouf! Je viens de lire tous les chapitres de ton aventure, beau pavé en bon français sans fautes! un plaisir à lire (à part l'écriture inclusive -e-s- ;)).
    Tes pieds ne sont peut-être effectivement pas assez forts, mais malgré mes 12 marathons pieds nus, j'ai du mal malgré tout à appréhender l'effort que tu leur a infligé en courant à des vitesses complètement inaccessibles pour moi.
    Ce que je sais par contre , c'est que pour un premier marathon, inutile de viser un chrono . Il vaut mieux le faire comme une simple sortie longue, à une allure de confort. C'est ton état à l'arrivée qui te dira si tu peux viser plus haut (ou pas) la prochaine fois .

    Je te souhaite un prompt rétablissement et de nombreux marathons.
     
    petit-pied and Sly like this.
  4. Bruno orteils d'acier

    Bruno orteils d'acier
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 19, 2013
    Messages:
    290
    Likes Received:
    764
    Pour ajouter une pierre à l'édifice de la connaissance du marathon barefoot, je vous livre en pâture la vidéo de ma dernière expérience : le marathon de Porto, magnifique, mas assez éprouvant pour les pieds , particulièrement en raison les longues zones de pavés très irréguliers et aux joints ultra larges. J'ai eu la joie d'y rencontrer un autre membre de la BRS, Barefoot Gégé, pour l'occasion chaussé de Fivefingers.

     
    brosteo, GT179, Sly and 2 others like this.
  5. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,825
    Likes Received:
    2,194
    super ta vidéo ! j'adore ton humour;)
    Par contre, je ne sais où tu es le plus admirable... d'avoir combler un marathon ou d'avoir porté cette perruque durant tout ce temps :D
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 and Bruno orteils d'acier like this.
  6. Bruno orteils d'acier

    Bruno orteils d'acier
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 19, 2013
    Messages:
    290
    Likes Received:
    764
    En fait, la perruque n'est pas gênante. Le plus gênant est bel et bien de porter cette camera! Je ne filme pas tout le temps, bien sûr, mais l'ai à la main durant toute la course, et comme elle est sur une nacelle stabilisée, cela fait un certain poids à la longue (environ 500 grammes ). Mais filmer avec un stabilisateur donne un résultat incomparable.
    Il reste que je ne ferais pas ça à chaque course! (Mais le Tarzan, si, dès que le temps me le permettra, c'est la tenue la plus confortable que j'ai testée. Pas de problèmes d'échauffements des tétons, aération maxi, légèreté, et succès garanti!
     
    c17 and petit-pied like this.
  7. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    699
    Likes Received:
    1,623
    slu Bruno, way to go, bravo, ça te fait déjà un paquet de marathon ça
    j'ai couru le même en sandales, et je me souviens bien des pavés !!!
    j'habite au portugal, et j'ai vu quelques photos de toi sur facebook :)
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 likes this.
  8. Bruno orteils d'acier

    Bruno orteils d'acier
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 19, 2013
    Messages:
    290
    Likes Received:
    764
    Oui, Sly, je sais que tu es au Portugal, j'ai eu une pensée pour toi, qui à été le premier coureur Tarzan dans ce pays au semi de Lisbonne!
     
    Sly, c17 and petit-pied like this.

Share This Page