Coup de cœur, coup de sang la gourmandise

Discussion in 'Chapters' started by Sly, Mar 14, 2017.

  1. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    632
    Likes Received:
    1,473
    salut,
    alors voilà, ça peut paraître hors-sujet, mais je crois que non.

    j'ai commencé à courir (et marcher) pieds nus il y a de ça quatre ans.
    une soudaine prise de conscience, de mon corps, et des plaisirs sensoriels qu'il peut m'offrir.
    jouer, avec l'herbe, le sable, le gravier, le goudron, le froid, le chaud, l'humide, le sec, les rayons du soleil...
    toute une palette de nouvelles sensations, et le plaisir, le plaisir de jouer avec.

    il se trouve qu'en même temps,
    j'ai commencé à m'intéresser beaucoup plus à mon palet,
    j'ai commencé à aimer comparer des vins, des cafés, des bières,
    aller vers des fruits, des légumes, des épices, plus particuliers

    une prise de conscience similaire, j'ai un corps, qui m'offre toute une palette de sensations,
    et je veux cultiver ça.

    cultiver, je crois que le mot est important.
    tout comme mes pieds étaient morts et incapables d'apprécier le gravier ou le froid
    ma bouche gagne en finesse à force de multiplier les expériences et les stimulations

    ça vous parle vous aussi ?
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Koum, petit-pied and c17 like this.
  2. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    220
    Likes Received:
    301
    Je suis d'accord avec toi, le gout se développe aussi.

    De mon coté, j'ai toujours fait attention à ce que je mange, pas attention dans le sens de ne pas manger gras ou des trucs qui font grossir, ça je m'en fou, je veux dire que je fais attention sur la qualité de ce que je mange.

    En gros, je mange le plus possible local et de mon jardin (ou celui de mes parents agriculteurs en retraite).
    Après, c'est un choix, ça prend plus de temps si on fait sa propre culture ou élevage de viande.
    J'achète le plus localement possible, lait et viande de boeuf de la ferme d'en face, mouton de la ferme de mon frère, farine du moulin le plus proche, etc...

    Je pêche aussi un peu à pied (coquillage, crustacés), j'adore ça. J'en achète aussi régulièrement (1 fois la semaine environ) huitres de chez moi, praires, crabes...

    Je fais également mon cidre avec mon père et mes frères (1 tonneau de 1200L par an), vinaigre et calva maison...

    Je consomme aussi beaucoup de miel que j'achète à un petit producteur d'à coté.

    Quasi la totalité des légumes que je manges sont produits dans la famille.

    Ce serait long de tout détailler, mais on essaye de bien manger, c'est vraiment quelque chose d'important.

    Il reste bien sûr des choses que j'achète et qui viennent de plus loin (vin, thé, chocolat, café, sucre, épices).


    J'essaye de communiquer ce plaisir de manger à mes 3 enfants, mais suivant les caractères, ils ne sont pas tous réceptifs à ça mais je pense que ça viendra en grandissant puisque quand j'étais petit, je n'apportai pas d'importance à ce que je mangeais.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Koum, petit-pied, Florent85 and 2 others like this.
  3. bernie42

    bernie42
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Japan
    2. France

    Joined:
    Mar 22, 2015
    Messages:
    158
    Likes Received:
    165
    Pour moi, j'avais déjà commencé à changer mon alimentation avant de courir pieds nus mais il est vrai que j'affine toujours plus la démarche, je mange de plus en plus des aliments de meilleure qualité, j'ai restreint les quantités et ça me plaît, je pense que oui, courir pieds nus agit aussi sur l'appétit et la façon de s'alimenter.
     
    #3 bernie42, Mar 20, 2017
    Last edited: Mar 20, 2017
    Koum likes this.
  4. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    220
    Likes Received:
    301
    Courir pieds nus intervient dans le bien-être, comme la nouriture.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Koum likes this.
  5. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    92
    Likes Received:
    207
    Hello,

    Je n'ai pas pris part à la discussion car je suis trop jeune dans les pieds-nus pour que j'aie le recul suffisant pour analyser les relations entre pieds-nus et le reste. Même si j'ai quasiment arrêté de manger de la viande à peu près au moment où je me suis mis à la CAPN, pour moi j'ai l'impression que tout ça est venu d'une envie générale de faire plus attention à soi. (Et manger de la viande ne me dit simplement plus rien).

    Comme Gustaf, j'ai toujours fait plus ou moins attention à ce que je mangeais. Petit, mes parents faisaient déjà pas mal gaffe à la qualité de ce qu'ils nous donnaient. Adulte, j'ai du coup (je pense) continué à faire attention. Et effectivement, je confirme aussi que pour moi le goût se développe avec l'âge. ;)

    En rapport avec le sujet, hier soir passait un film qui a déjà quelques années dont j'avais entendu parler mais que je n'avais pas eu l'occasion de voir : "Super Size Me". Hé ben, moi qui ne mange déjà JAMAIS au fast food (plutôt crever de faim ! :matey:), c'est pas ça qui va m'y encourager ! C'était assez édifiant...

    Bref, on a bien raison de faire attention à ce qu'on mange !

    Clément
     
    Koum likes this.

Share This Page