Le matériel Kit bobo ?

Discussion in 'Chapters' started by c17, Apr 10, 2017.

  1. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    160
    Likes Received:
    384
    Bonjour,

    Je me permets de créer un sujet car peut-être que les réponses pourront intéresser d'autres débutants comme moi.

    Voilà, continuant mon apprentissage de la CAPN, je commence à faire quelques incursions hors des pistes en asphalte (la dernière pas plus tard que ce midi). Sur route standard, je ne crains pas trop (peut-être à tort) la blessure. En gros, les bouts de verre ou les cochonneries, on les voit et on les évite (je parle bien de petits bobos, pas des trucs plus embêtant comme les claquages). Par contre, sur des chemins non bétonnés, on ne sait jamais : herbe, feuilles mortes et que sais-je encore peuvent cacher des choses. Et en forêt, ben on ne peut pas vraiment éviter les feuilles ! ;)

    Donc ma question est la suivante : Emportez-vous un "kit bobo" avec vous quand vous courez ? Et si oui, que contient-il ? Avez-vous un "petit" sac/besace pratique pour le transporter ? (Ca me permettrait d'emporter aussi un téléphone et une carte d'identité, tant qu'à faire, on ne sait jamais). Je parle bien d'un petit sac, pas d'un sac à dos (ça c'est ce que je prends quand je dois partir chaussé, pour ensuite transporter les chaussures. Ce n'est pas plus génant que ça mais si c'est juste pour un spray, c'est un peu le canon pour le moustique).

    Je précise qu'au cas où j'emporte un spray désinfectant quand je pars en voiture, mais il reste dans la voiture. Et je me dis que si je me coupe à 3 km de là, le retour jusqu'à l'auto ne sera pas top.

    Merci pour vos réponses ! :)

    Clément
     
  2. cutway

    cutway
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Jun 15, 2015
    Messages:
    105
    Likes Received:
    150
    Salut
    Pour courir, j'ai mon vieux camelback de marque GOSPORT où je mets une vets de pluie, une paire de semelle en cas de terrain coupant et de blessures. Dans une petite poche dédiée, j'emmène quelques compresses stériles, du désinfestant en dose unique et une bande + une pince à épiler.Dans la poche du haut, je place mon téléphone et je passe le fil des écouteurs par la sortie du tuyau d'eau. Sur les poches latérales, j'ai une photocopie de ma carte d'identité et mes clés de la maison ou autres....
    La taille du sac est tout à fait adaptée, ni trop gros, ni trop petit avec une contenance suffisante....Pour les soins, c'est tout ce qu'il te faut: nettoyer + désinfecter + protéger (le temps de rentrer !!).
     
    Collapse Signature Expand Signature
  3. GT179

    GT179
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 29, 2015
    Messages:
    340
    Likes Received:
    597
    Il faut de tout pour faire un monde!!
    À l'autre bout de l'éventail il y a moi, je ne prend jamais rien, mise à part mon mini téléphone (on ne sais jamais!) et ma clé de voiture.
    Pour le moment les seuls bobos que j'ai eu à soigner c'était des bouts de bois plantés dans ma voûte plantaire et une petite coupure. Comme je ne me suis jamais vidé de mon sang je continu comme ça, et de faire du hors piste sans filet ça me permets d'être plus concentré sur ce que je fait!
    Attention ce n'est que mon avis et je ne dis pas qu'il faut le reproduire, hein!
     
    Collapse Signature Expand Signature
  4. Florent85

    Florent85
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    May 29, 2016
    Messages:
    121
    Likes Received:
    293
    Je suis comme GT179. Et tout comme lui, je n'encourage pas à reproduire.
     
  5. FREDERIC SEGUY

    FREDERIC SEGUY
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 25, 2011
    Messages:
    1,336
    Likes Received:
    1,894
    idem pour moi !! j'ai de l'eau mon téléphone et un couteau et c'est tout pas besoins de plus sauf pour de longues distances en autonomie complète :barefoot:
     
    Collapse Signature Expand Signature
  6. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,747
    Likes Received:
    2,094
    rien* !
    mais certains emportent au minimum :
    - une pince à épiler (perso, même dans un sofa je n’arrive à rien extraire du pieds quand le besoin se fait sentir... donc, j'y crois moyen en plein milieux d'une route:D)
    - et de la colle forte (parait que c'est un bon moyen chez les para commando pour fermer hermétiquement les petites coupures... jamais testé !!:p)
    voilà à toi de voir ;)

    *PS : Madame me "force" à prendre au minimum mon portable. donc j'essaye de lui faire plaisir et d'y penser...
    et quand j'arrivais à faire plus que 500 m en courant :walkingdead:et que je me lançait dans mes 20 km hebdomdaire après une ou deux mauvaises blagues en été... je me suis mis à emporter un peu d'eau par sécurité ;)
     
    Collapse Signature Expand Signature
  7. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    231
    Likes Received:
    342
    Je m'étais également posé cette question il y a quelque temps : "quoi emporter"

    Au final, sur mes sorties habituelles autour de mon boulot ou autour de chez moi (sortie de 6 à 10kms maxi), je n'emporte absolument rien, même pas de montre ni portable. C'est un tord, mais on a toujours l'impression qu'on est pas loin et qu'on arrivera toujours à rentrer même si il faut marcher sur un pied.

    Hier midi, je me suis mi une épine sous le pied en plein au milieu de la zone d'appui, j'ai réussi à la retirer sans pince à épilé, mais c'était limite, j'ai bien mis 5 minutes à y arriver assis par terre et forcément j'étais à environ 5kms du départ.

    Autrement, je n'ai jamais eu blessure importante depuis que j'ai commencé (2 ans), un petit bout de verre une fois, et un petit cailloux pointu qui est rentré sous la peau.
     
    Collapse Signature Expand Signature
  8. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,747
    Likes Received:
    2,094
    et puis je ne pense pas que les coureurs maximalistes s'équipent d'un kit survie;) alors pourquoi le ferions nous ?...
    Avec le temps, la plus grosse arnaque de notre société moderne, à savoir : "vivre pieds nus ... c'est dangereux !" disparaît.:cool:

    pour illustré mes propos : cet après-midi tonte de pelouse...
    si la toute première fois que j'ai fais ça (il y a deux trois ans) je me suis sentis un Rambos bravant les ronces, chardons et autres surprises de mon terrain... assez sauvage
    ("pelouse" est le terme employé pour désigner la partie que je tonds mais en gros ce n'est rien de plus que la prairie d'à côté qui s'est propagé sur mon terrain :p)
    ... à l'heure actuel je me suis juste posé la question vais-je pieds nus en acceptant de marcher inévitablement une fois ou deux sur des chardons... mais j'y ai tjs survécu jusque là ! ou bien chaussé en acceptant d'y suer comme un phoque échoué en plein milieux du Sahara ?...

    je vous laisse deviner ce que j'ai fais... pour vous aider je dirais qu'à défaut d'avoir la main verte... mes pieds eux le serons à nouveau durant les deux trois prochains jours (c'est la seule chose qui me surprends encore et tjs autant : la ténacité de la chlorophylle sur les pieds !!:D)

    Bref, ne vous inquiétez pas trop... si le risque zéro n'existe pas, il n'est pas aussi élevé qu'on a voulu nous le faire croire !
    Et à moins que votre parcours quotidiens ne passe par une décharge ou le lieu de rendez-vous des drogués de votre région... je pense qu'on prend plus de risque au volant de notre voiture qu'en courant pieds nus !
     
    Collapse Signature Expand Signature
  9. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    160
    Likes Received:
    384
    Hello !

    Merci à tous pour vos retours ! :)

    Le truc qui m'inquiète, c'est exactement ce que raconte Gustaf : Se faire un petit bobo quand on est au point le plus éloigné de son parcours. Et si on doit rentrer sur un pied, je crois que les kilomètres sembleront beaucoup plus longs ! :confused: Il y a aussi le côté sanitaire, je veux dire, si on est coupé et qu'on doit marcher sur la coupure, toutes les cochoneries de la route vont se coller dedans, ça me semble moyen.

    Pour l'instant je cours avec la moitié du kit Bear Grylls (étant un garçon je suis naturellement équipé de la première moitié, et le couteau, je ne sais pas où le mettre :D) et il ne m'est rien arrivé. Ca ne me paraît cependant pas idiot d'emener un téléphone. J'ai vu des petites poches spécifiquement concues pour trimbaler juste un téléphone chez Décathlon, il faudrait que je voie s'il serait possible de glisser un pansement, une pince à épiler et une compresse humide dedans avec, ça ne pèserait rien de plus et bon, au cas où... Je vous tiendrai au courant si je trouve un truc viable. ;) (Avec ma célérité habituelle, n'attendez pas une réponse avant quelques temps ! :p).

    @cutway : Je n'avais pas pensé au camelback ! J'en ai un qui ne me sert plus, mais malheureusement il n'a pas de poches. Il faudrait que je voie s'il est possible de glisser une pochette téléphone dans le compartiment de la poche à eau. :)

    @petit-pied : Pour la colle, je connaissais quelqu'un qui dans sa boite de couverture utilisait souvent de la colle cyano sur les coupures, et la méthode avait été approuvée par une autre connaissance qui était infirmier. Attention par contre, il ne faut pas que les tendons soient atteints ! Mais sur la peau ça fonctionne apparement pas mal. (Si quelqu'un dans le corps médical peut infirmer ou confirmer, merci d'avance).

    Pour la pelouse, c'est rigolo parce que j'ai tondu ma pelouse pieds-nus pas plus tard qu'hier ! ;) Par contre, j'ai une tondeuse hélicoïdale (ça ne fonctionne qu'à l'huile de coude, c'est génial !), ça limite les risques de projections sur les pattes ou le risque de mettre un pied dedans. Par contre, le n'ai pas eu de problèmes de coloration de pieds en vert.

    Clément

    PS : Le kit "Bear Grylls" en image :D (un classique, mais on ne s'en lasse pas !) :
    [​IMG]
     
  10. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,747
    Likes Received:
    2,094
    ouf ma fille ne zyeute pas !!!

    Note pour plus tard : penser à ne regarder vos messages que lorsque mes gosses sont au lit :D
     
    Collapse Signature Expand Signature
  11. Vincent.A

    Vincent.A
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Feb 20, 2017
    Messages:
    18
    Likes Received:
    36
    Pour ma part, sur certaines sorties je pars quand même avec mon sac (même si cela ne fait plus trop minimaliste dans l'accoutrement) avec les choses suivantes :
    - Une épingle à nourrice
    - Une pince à épiler
    - un désinfectant en spray
    - Un compeed
    - Des mouchoirs (multi-usage ça mdr)
    - Une paire de chaussette skinners pour rentrer en mode "plus confort"
    Voili, voili...
     
  12. Christian Barefooteur

    Christian Barefooteur
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. France
    2. Germany &...
    3. Belgium-Wall...

    Joined:
    Sep 28, 2010
    Messages:
    872
    Likes Received:
    1,226
    Très bonne question !

    Ceinture "porte-bidon" avec dedans :

    - Bidon 650 ml (avec 100 ml d'eau pur, je bois peu sauf l'été)
    - Barre énérgétique, figue, abricot, etc. selon ce qui est dispo - je mange rarement en course de route,
    - Titre de séjour 10 ans (et oui) et carte de paiement,
    - Ticket de métro (because Paris)(jamais utilisé)
    - Clés de la maison (très utile, surtout en semaine)
    - 5 euros
    - Smartphone pour Strava&photos
    - Trousse de sécours avec dedans :
    >Bande adhésive
    >Mini-couteau suisse
    >Pince coupante (les points sont affutés pour trancher la peau afin d'aller à la chasse des fragments de verre)
    >Mini-tube de Superglu pour colmater en cas d'intervention chirurgicale (truc d'ultra)

    J'enroule une paire de huaraches 5mm dans un sac plastique, que je glisse dans mon dos, et qui fini calé à la hauteur de ma ceinture. Jamais eu besoin de les sortir, mais on sait jamais.

    Vrai qu'il ne faut pas trop se prendre la tête - on amène bien des rustines quand on fait du vélo loin de chez soi ;-)

    Pour info, les interventions "in situ" c'est peut-être 3-4 fois par an (2000km PN) donc il n'y a vraiment pas de quoi éviter la pratique si on support le revêtement...

    C
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 and petit-pied like this.
  13. Lambda

    Lambda
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. France

    Joined:
    May 1, 2013
    Messages:
    469
    Likes Received:
    846
    Mieux vaut tard que jamais, je vais apporter ma brique à l'édifice.
    Pour une sortie de moins de deux heures, j'ai une ceinture avec porte-gourde et poches intégrées (Oxsitis sans vouloir faire de pub) autour de la taille. Dans la poche avant de la ceinture j'ai mon téléphone chargé. C'est la base, si je devais n'emporter qu'un seul objet, ce serait un téléphone chargé.
    Devant le téléphone, j'ai une boîte métallique au format paquet de cigarettes, qui contient une mini-trousse :
    - 2 compresses
    - 2 pansements
    - 2 coton-tiges
    - petite bouteille en plastique souple contenant de l'alcool à 70°C
    - petite pince à épiler
    - tube de SuperGlu (toujours celui que Christian m'a donné aux Brasses en 2014 :D)
    - paire de mini-ciseaux pliables
    - billet de 10 ou 20 euros

    Pour une sortie de plus de deux heures, j'ai plutôt mon Camelbak sur le dos. J'utilise alors un gros œuf Kinder comme contenant, et je rajoute à la liste :
    - bande Elastoplast
    - 2 Doliprane
    - paquet de mouchoirs
    - quelques comprimés de purification d'eau au DCCNa
    - quelques pansements de plus

    En 4 000 km pieds nus j'ai eu quelques échardes et bouts de verre. Pour autant que je me souvienne j'ai dû m'arrêter en tout et pour tout 3 fois pour me soigner sur place.
    Une fois pour un bout de verre triangulaire planté dans le gras du gros orteil (compresse + alcool, pansement), une fois pour une écharde métallique plantée dans le talon (pince à épiler) et une autre fois pour un truc non identifié qui s'était planté dans l'avant du pied (coton-tige + alcool, superglu).

    Bon, là ça fait presque un an que j'ai pas couru, j'ai repris vendredi dernier avec une sortie de 4 km (2 km aller, 2 km retour) où je n'ai rien emporté. Que les clés de chez moi, même pas de téléphone.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Sly, petit-pied, c17 and 1 other person like this.
  14. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    160
    Likes Received:
    384
    Hello,

    Comme le sujet est remonté, j'en profite.

    Pour l'instant je me déplace avec un kit minimum qui est :
    - 1 téléphone,
    - 1 couteau suisse "Climber" (un petit, 3 épaisseurs),
    - 1 pince à épiler pointue,
    - 1 ou 2 pansements,
    - 1 feuille d'essuie-tout (pour un nettoyage minimum de la zone à traiter).
    Le tout tient dans une petite sacoche qui ne gène pas trop à la ceinture.

    [​IMG]

    Pour l'instant, je n'ai pas vraiment eu a m'en servir, donc difficile de juger si c'est trop/pas assez. Ce qui me manque je pense, c'est une petite loupe.

    Pour compléter, la super glu me semble être une bonne idée, ainsi que des compresses imbibées. Je verrai ça à l'occasion.

    Clément
     
    GT179 likes this.
  15. GT179

    GT179
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Sep 29, 2015
    Messages:
    340
    Likes Received:
    597
    Mon kit n'a pas changé non plus depuis que je m'y suis mis :

    Mon mini téléphone et... et puis c'est tout !!

    Ça me permet de rester un peu plus concentré sur ce que je fais.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 likes this.
  16. Lambda

    Lambda
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. France

    Joined:
    May 1, 2013
    Messages:
    469
    Likes Received:
    846
    Quelle est l'utilité du couteau ?
    C'est la première chose que j'emporterais si je devais parcourir la nature pendant plusieurs jours (rando par exemple), autant dans un kit minimal dans un cadre 'course à pied' souvent urbain ou péri-urbain je ne vois pas à quoi ça me servirait.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    c17 likes this.
  17. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    160
    Likes Received:
    384
    Bonjour,

    @Lambda : Pour le couteau :
    Depuis que je cours pieds-nus, çàd bientôt un an, j'ai eu 3 fois un corps étranger à retirer d'un pied.
    Christian parlait quelque part je crois du couteau suisse, qui coupe bien et peut être utile.
    La dernière fois où j'ai du "opérer", avec la pince à épiler je galérais : je touchais le caillou mais je n'arrivais pas à l'attraper. J'ai utilisé la petite lame du couteau pour faire levier et j'ai extrait le caillou super rapidement.
    Il m'a aussi servi pour déloger une épine de ronce qui était rentrée de biais.
    Du coup je confirme, ça peut servir ! ;)

    Clément
     
    Lambda likes this.

Share This Page