Coup de cœur, coup de sang barefoot & mindfulness

Discussion in 'Chapters' started by eric35, Feb 3, 2018.

  1. eric35

    eric35
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    Jan 6, 2018
    Messages:
    3
    Likes Received:
    11
    en parcourant les posts, je m'aperçois que beaucoup d'entre vous, à l'instar de Mr Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, courent en pleine conscience
    courant moi-même de longue date - gamin on me disait "arrête de courir! reste en place!"- et particulièrement intéressé par la psychologie - en tant que psychiatre c'est la moindre des choses -, j'ai peu à peu évolué vers la mindfulness (traduit en français par pleine conscience) que ce soit dans le cadre de ma profession ou de ma vie tout simplement.
    je souhaite ici partager mon expérience personnelle, assez banale en fait
    la pleine conscience donc, c'est en fait cette qualité de conscience que l'on a lorsque l'on tourne intentionnellement son esprit vers le moment présent, c'est vivre le moment présent avec une attention particulière, sans jugement (on cherche pas à savoir si c'est bien ou pas), sans filtrage (on prend tout ce qui se présente), sans attente particulière (on ne désire rien, on ne cherche rien)
    pour ma part, j'aurait préféré qu'on traduise mindfulness par pleine attention, cela serait plus explicite

    j'ai commencé à courir pieds nus sur la plage, comme beaucoup de gamins, en jouant au foot, au volley... les sensations de la plage sont connues de tous : le soleil, le vent, l'eau et le fait d'être pieds nus. Ces sensations particulières qui font qu'on oublie momentanément nos soucis.
    depuis une vingtaine d'année je passe mes étés à st lunaire, en Bretagne, et je cours le matin 1 heure sur la plage de longchamps (900m de long) où les pieds dans l'eau j'accompagne la marée; j'avais remarqué que l'été je n'avais jamais mal aux genoux mais je l'attribuais au repos, à l'absence de stress...(je comprendrais plus tard), c'est là que j'ai amélioré ma pratique (de mindfulness) en étant attentif aux sensations du pied sur le sable, les coquillages, l'eau, aux sensations du vent (souvent très venté), de l'air; donc connexion directe aux éléments, pas de montre, pas d'écouteurs, et ramener ses pensées aux sensations; cela était valable d'ailleurs pour toute situation, que ce soit activité physique ou pas
    plus tard, début 2014, je me suis mis au barefoot, donc couru sur d'autres revêtements (terre, chemin, route), et expérimenté d'autres sensations (agréables, moins agréables...)

    retrouver les sensations s'avère central. la mindfulness pour certains est une pratique méditative, pour d'autre une approche psychothérapeutique, à titre personnel c'est devenu un état d'esprit, en gros approcher toute situation comme l'oenologue un verre de vin : activer ses sens et vivre ce qu'il y a à vivre

    la prochaine fois je parlerai de respiration
     
  2. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    239
    Likes Received:
    352
    Merci pour ton témoignage intéressant.

    Ici, l'état d'esprit est en général assez carpédiem, si on est venu à la course pieds nus, c'est qu'on s'est rendu compte de quelque chose. Enfin, je pense.

    Perso, j'essaye aussi de vivre ce que je fais, quand on est détendu, en balade, ça marche assez bien. Mais avec les vies de cons qu'on a, le stress permanent partout, les lobbies de vivre dans le superflu, ce n'est pas toujours facile. En tout cas, j'y travaille aussi, j'aimerai que ça devienne une façon de vivre à part entière, mais c'est difficile ou impossible, ou alors il ne faudrait plus que je travaille...
     
    Collapse Signature Expand Signature
  3. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    684
    Likes Received:
    1,580
    je me souviens d'une interview de je sais plus quel chanteur italien,
    à la question de "pourquoi pieds nus" il répondait vraiment ça :
    à chaque pas que tu fais tu es pleinement conscient de chaque pas que tu fais.

    après huit ans à la campagne, dont quatre ans de pieds nus,
    je vois à quel point nos vies bardées d'objets, de technologies, etc vont à l'encontre de la conscience, conscience et de ses sensations, et du monde qui nous entoure...

    ce qui nous permet du coup et de nous négliger, et de négliger le monde qui nous entoure,
    je crois...
     
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied likes this.
  4. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    239
    Likes Received:
    352
    Très bien dit Sly.

    Pas simple d'être simplement "soit même" dans ce monde en tout cas.
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Sly likes this.
  5. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    684
    Likes Received:
    1,580
    en fait le type en question n'est pas italien,
    c'est Michael Franti, mais dans ce clip il chante avec un Italien
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Barefoot TJ and petit-pied like this.
  6. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    684
    Likes Received:
    1,580
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied likes this.
  7. petit-pied

    petit-pied
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. Belgium-Wall...
    2. Belgium-Vlaa...

    Joined:
    Nov 15, 2012
    Messages:
    1,786
    Likes Received:
    2,159
    recherche aussi de pleine conscience pour ma part... dans la course et ailleurs.

    En relation avec le sujet, depuis quelques temps, je tente de ne plus écrire après mes courses, car étrangement je me surprends à courir en pensant à ce que je mettrai sur le site:meh: et pour finir... ça me gâche mes sorties.
    En plus, je finis par tourner en rond dans mes dialogues... je pense que je vous ai déjà pas mal donné mes sensations sur la CPN... bref, place aux "jeunes pieds";)

    il fut un temps aussi ou je courais en regardant ma montre sans arrêt... j'ai réussi à stopper ce genre de truc, ouf!

    Mais tout dernièrement, j'ai acquis, enfin (ou malheureusement), un portable bénéficiant des nouvelles technologies (bref ces trucs qu'on appelle "smart-PHONE" mais qui ont plus de point commun avec un ordi qu'un téléphone) et du coup, je commence à penser "photo" quand je cours...:eek: nouvelle addiction ?? mais promis-juré, je fais tout pour éviter... mais c'est dur !:walkingdead:

    la technologie peut devenir un vrai poison par moment, faut rester attentif... en pleine conscience

    allez bonne route à tous et toutes et profite aux max !
     
    Collapse Signature Expand Signature
    Clark likes this.
  8. Gustaf

    Gustaf
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Aug 24, 2015
    Messages:
    239
    Likes Received:
    352
    "Nous vivons dans une culture ou le superflu

    est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés

    à vivre toujours dans le manque."

    Jacques Salomé
     
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied likes this.
  9. c17

    c17
    Expand Collapse
    Barefooters
    1. France

    Joined:
    Nov 21, 2016
    Messages:
    209
    Likes Received:
    474
    Je ne souhaite pas que ça te gâche tes sorties, mais j'aime bien lire tes "reports" ! ;) (et je ne pense pas être le seul !)

    J'évite aussi de poster quand je n'ai rien de particulier à raconter, mais si plus personne ne dit rien, le forum va être bien calme... :(

    @Gustaf : Dans le même registre, il y a le fameux « C'est totalement inutile et donc rigoureusement indispensable ! » de Bonaldi. ;)

    Clément

    PS : Désolé, je suis complètement HS ! :p
     
    petit-pied likes this.
  10. eric35

    eric35
    Expand Collapse
    Barefooters

    Joined:
    Jan 6, 2018
    Messages:
    3
    Likes Received:
    11
    pas de neige dans ma région!
    ni d'inondations...
    mais un désir d'avoir les pieds dans l'eau, donc jeudi, grand beau temps, jour de repos, je suis allé à st-lunaire, quelques promeneurs, quelques surfeurs, un baigneur (!), et donc moi à faire mes aller-retours le nez dans le vent vers l'ouest et le vent dans le dos ensuite
    la mer a toujours exercé un pouvoir hypnotique sur moi, il m'arrive de rester de longues minutes à la regarder, ça m'a toujours fasciné, le va et vient de l'écume, les vagues qui se font et se défont, bref, toujours la même chose sans être jamais la même chose
    la course à pied, c'est un peu pareil, un pas après l'autre, les sensations d'une réception, vérifier le bon fonctionnement de la mécanique, me rappeler cette joie simple, c'est vivifiant
    la mindfulness conseille de s'attarder sur la respiration, il faut dire qu'elle s'inspire :))) pas mal du bouddhisme, le souffle étant ce va et vient entre l'extérieur et l'intérieur, cette communication entre la nature et notre organisme; et où qu'on soit on peut se poser, être attentif à notre souffle, et ce permettre de se reconnecter avec soi-même
    en course à pied, j'inspire toutes les 4 foulées, ça me permet d'être en aisance respiratoire, et je passe en mode 1 inspiration/2 foulées lorsque ç'est plus dur, je ne sais pas ce que ça vaut, j'ai toujours fonctionné comme ça
    depuis 6 mois, j'inspire par le nez, et expire par la bouche, un peu difficile au début, mais maintenant c'est devenu une habitude, tant que l'allure reste celle de l'endurance; et j'ai l'impression d'avoir maintenant un rythme cardiaque plus faible et surtout une olfaction plus développée, je serai curieux de connaître d'autres avis sur la question
    je m'éloigne du sujet... mais j'y reviendrai
     
    petit-pied and Sly like this.
  11. Sly

    Sly
    Expand Collapse
    Chapter Presidents
    1. Portugal

    Joined:
    Oct 8, 2013
    Messages:
    684
    Likes Received:
    1,580
    hey.

    concernant ma respiration, il y a d'abord eu une prise de conscience avec le yoga, par le simple fait de s'attarder dessus, de l'observer, d'y penser...

    et pour la course à pied, après avoir lu Scott Jurek et John Douillard,
    j'ai commencé à inspirer toujours par le nez, même sur des exercices difficiles du genre fractionné ou côte.
    l'expiration selon la difficulté

    je me souviens d'avoir couru un jour 10 km avec de l'eau dans la bouche pour la recracher à la fin ^^

    je suis certain que ce genre de travail a participé à mes meilleurs résultats sur semi-marathon.
    et à un certain calme dans la vie.

    John Douillard à propos de l'inspiration par le nez :
    https://lifespa.com/15-benefits-nose-breathing-exercise/
     
    Collapse Signature Expand Signature
    petit-pied likes this.

Share This Page