Aventure : 3 500 km et 80 jours à courir sans chaussures, Florian Gomet raconte

Discussion in 'Front Page News' started by Barefoot TJ, Oct 4, 2020.

  1. Barefoot TJ

    Barefoot TJ
    Expand Collapse
    Administrator
    1. Nomad

    Joined:
    Mar 5, 2010
    Messages:
    20,249
    Likes Received:
    6,399
    Florian Gomet.png
    Aventure : 3 500 km et 80 jours à courir sans chaussures, Florian Gomet raconte
    By L'ÉQUIPE


    Thanks to Sly for sharing!
    For English: https://translate.google.com/transl...urzhWSfyFpEQCeg2tfKtXOcScSc4ZpoVHzT6RpTNIYNWU

    Aventure : 3 500 km et 80 jours à courir sans chaussures, Florian Gomet raconte
    Florian Gomet lors de sa traversée de l'Europe. (Hervé Deschamps)
    Florian Gomet lors de sa traversée de l'Europe. (Hervé Deschamps)
    Florian Gomet a réalisé un périple de 3 500 km entre Nantes et la mer Noire : 88 jours, sans chaussures, sans équipement, sans argent, et en ne mangeant que des fruits et des légumes. Ce trentenaire au mode de vie minimaliste revient sur cette aventure hors du commun.
    Thomas Sarthou 27 septembre 2020 à 06h05
    partager

    Arrivé le 8 septembre après avoir parcouru 3 500 km en traversant l'Europe pieds nus, sans le moindre sou, ne mangeant que des fruits et des légumes, Florian Gomet vient de réaliser un nouveau défi « hors normes » dont il a le secret. 80 jours de course, 8 jours de repos et un équipement qui se résume à 700 g pour franchir 10 frontières et relier l'océan Atlantique à la mer Noire.

    Cet ancien professeur de mathématique avait déjà traversé le continent Nord-Américain en 2015 et crapahuté, en 2019, dans les montagnes du Nord-Ouest canadien, en n'ayant pour seule nourriture que l'eau des rivières. À présent, il réalise une aventure à l'image de son style de vie : minimaliste et spirituel. Un aboutissement sportif et personnel.

    « D'où vous est venue l'idée de faire ce voyage peu commun ?
    À la suite de plusieurs expéditions. En 2015 j'ai fait la traversée de toute l'Amérique du Nord, en vélo, à pied, en kayak et en ski. En rentrant, mon intuition me disait que je pouvais voyager sans rien, que je trouverai tout ce dont j'avais besoin sur le chemin. En 2019, pour m'y préparer, j'ai fait la « marche sans faim », où j'ai marché deux semaines dans le nord-ouest du Canada sans manger. À la suite de ça je me suis senti prêt. Pour continuer la lecture, veuillez visiter: https://www.lequipe.fr/Adrenaline/A...urzhWSfyFpEQCeg2tfKtXOcScSc4ZpoVHzT6RpTNIYNWU
     
    Collapse Signature Expand Signature

Share This Page